RMC Sport

Tour de France: la "momie" Roglic montre ses impressionnants pansements

Assez lourdement tombé lundi sur la route du Tour de France, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a pu prendre le départ de la 4e étape ce mardi. Mais avec un nombre assez impressionnant de pansements et de bandages sur le corps.

Si vous avez mal dormi la nuit dernière, pensez quelques instants à Primoz Roglic. Tombé lundi sur le Tour de France, à une dizaine de kilomètres de l'arrivée à Pontivy, le coureur slovène de la Jumbo-Visma s'est râpé une bonne partie du corps sur le bitume breton, et a franchi la ligne d'arrivée dans un sale état.

Cela n'a pas empêché l'ancien sauteur à skis, deuxième de la Grande Boucle en 2020, de prendre ce mardi le départ de la 4e étape entre Redon et Fougères. Lui, ou plutôt sa version "momie", comme il s'en est amusé sur Instagram, en publiant une photo de son corps couvert de pansements et de bandages.

>>> La 4e étape du Tour de France en direct

"On verra comment ça se passe"

"La situation est loin d'être bonne, a expliqué Roglic. Mais j'ai retrouvé le sourire en lisant tous les messages et les pensées positives que vous m'avez envoyés. La momie sera au départ aujourd'hui et on verra comment ça se passe!"

Lundi soir, le bilan médical officiel du Tour n'avait fait état d'aucune fracture pour le Slovène, seulement d'un "traumatisme au coccyx" et de nombreuses blessures superficielles. Mais le vainqueur de la dernière Vuelta a accusé 1'21'' de retard sur Tim Merlier à l'arrivée de la 3e étape, et il pointait ce matin à 1'35'' du maillot jaune Mathieu van der Poel, à 1'27'' de Julian Alaphilippe, et à 56'' de Tadej Pogacar, son compatriote et également rival numéro 1 au général. Ecart qui pourrait encore se creuser lors du contre-la-montre de mercredi, si le corps est douloureux...

C.C.