RMC Sport

Tour de France: trois cols hors-catégorie pour la lutte entre favoris, du lourd sur la 9e étape!

Le peloton va se confronter à la première grande étape de montagne du Tour de France 2017, ce dimanche. Au menu, sept ascensions répertoriées, avec le col de la Biche, le Grand Colombier et le Mont du Chat. De quoi faire bouger les lignes chez les favoris?

Christopher Froome va-t-il assommer la concurrence? Ou au contraire, l’un de ses adversaires pour le Maillot Jaune va-t-il frapper un grand coup? Après une 8e étape très rythmée dans le Jura entre Dole et Les Rousses, le peloton va se frotter à une grande étape alpestre ce dimanche entre Nantua et Chambéry. Présentation.

Le profil

De la haute montagne. Sept ascensions dispatchées le long des 181 kilomètres du parcours. Dont trois cols hors-catégorie presque enchaînés consécutivement: le col de la Biche (une montée inédite sur le Tour), le Grand Colombier, puis le Mont du Chat, dont le sommet se situe à 25 kilomètres de l’arrivée. Du lourd. Une dernière difficulté particulièrement redoutée. "Je pense qu’on peut voir une grande bataille entre les favoris dimanche, notamment dans la dernière montée du Chat", prédit le double tenant du titre, Christopher Froome (Sky). "C’est un sommet très difficile, avec une descente très technique ensuite. Le favori attaquera surement dans la montée", ajoute Richie Porte (BMC).

A lire aussi >> Tour de France: Barguil a couru "un peu comme un idiot"

-
- © -

Le favori

Une échappée pourrait-elle prendre suffisamment d’avance pour aller au bout? Dans ce cas, des profils à la Pierre Rolland (Cannondale), Jarlinson Pantano (Movistar) ou Rafa Majka (Bora), maillot à pois l’année dernière et en 2014, semblent tout indiqués. Ces coureurs qui ne visent pas le général pourraient s’exprimer dans ces pentes raides. On peut penser à Pinot (FDJ) également, mais il apparaît à court de forme cette semaine après son beau Giro (4e).

Sinon, l’un des favoris à la victoire finale devrait tirer son épingle du jeu. Et notamment grâce à la dernière descente technique. Pourquoi pas Romain Bardet, le leader d’AG2R, si les jambes répondent dans le Mont du Chat? Chris Froome, Fabio Aru et Richie Porte semblent également en belle forme depuis le départ, alors que ça semble plus compliqué pour Alberto Contador ou Nairo Quintana.

A lire aussi >> Guimard: "Calmejane est entré dans le gotha des grands champions"

Le piège

Cette dernière descente du Mont du Chat, justement. Selon Météo France, le temps sera orageux demain vers Chambéry. Et si une pluie violente venait à détremper la route du Tour, les derniers kilomètres pourraient faire toute la différence. Qui prendra assez de risques pour se démarquer sans tomber? Qui partira à la faute en tentant de suivre le rythme? Ce samedi, Chris Froome s’est déjà fait une petite frayeur, en compagnie de Geraint Thomas, dans une descente a priori anodine...

A lire aussi >> VIDEO. Tour de France: Froome rate un virage et se fait une belle frayeur

A lire aussi >> Tour de France: à l’attaque, vainqueur malgré les crampes…Calmejane a fait le show!

D.W