RMC Sport

Tour de France: un directeur sportif de Jumbo-Visma exclu

Merijn Zeeman, l’un des directeurs sportifs de Jumbo-Visma, a été exclu jeudi après un incident intervenu la veille. Le Néerlandais paye son comportement envers un membre de l’UCI.

Si la course se déroule à merveille pour Jumbo-Visma sur la Grande Boucle, les coulisses sont plus mouvementées au sein de la formation néerlandaise. Merijn Zeeman, l’un des directeurs sportifs de la formation du Maillot Jaune Primoz Roglic, ne verra pas Paris et son coureur probablement y fêter son sacre sur ce Tour de France. Zeeman a ainsi été exclu ce jeudi après une décision du jury des commissaires.

"Intimidations, injures"

L’incident s’est produit mercredi après l’arrivée au sommet du Col de la Loze. Selon les termes du communiqué des officiels, Zeeman a été exclu pour "intimidation, injures, comportement incorrect d’un membre d’une équipe envers un membre de l’UCI pendant le contrôle de vélos effectué à l’issue de l’étape 17."

"Le vélo a été abimé"

"Hier, je ne me suis pas comporté correctement verbalement envers un commissaire UCI qui voulait faire un contrôle du vélo de notre leader Primoz, a écrit Zeeman sur Twitter. Je me suis mis en colère parce que le commissaire voulait démonter indépendamment le support du vélo de Primoz. Le vélo de Primoz a été endommagé lors de ce démontage. Malgré cet incident, j'aurais dû garder mon sang-froid et approcher le Commissaire de l'UCI avec respect. Je regrette de ne pas avoir fait ça. Après cet incident, je me suis immédiatement excusé auprès du commissaire de l'UCI concerné, qui a également accepté mes excuses. Je suis dévasté, mais notre rêve jaune perdure."

Côté route, cela va mieux pour Jumbo-Visma. Après le triptyque alpin, Primoz Roglic pointe en tête avec 57 secondes d’avance sur son compatriote Tadej Pogacar avant le contre-la-monte samedi qui devrait définitivement acter les positions. La grande première sur la Tour de France se profile pour Roglic. Mais la fête se fera sans Merijn Zeeman.

MI