RMC Sport

Tour de France : Utrecht fête le vélo

Vincenzo Nibali

Vincenzo Nibali - AFP

Mordus de vélos, les habitants d’Utrecht sont venus en nombre ce jeudi pour la présentation des équipes du Tour de France 2015. Et dire qu’ils seront encore plus nombreux samedi pour le départ !

Cinq ans après un prologue à Rotterdam, les Pays-Bas retrouvent le Tour de France. Ce sont Utrecht et ses 320 000 habitants qui lanceront la Grande Boucle 2015 ce samedi. Une juste récompense pour une ville qui ne jure que par le vélo. C’est simple, il y en a partout : sur des pistes cyclables bien sûr, garés (la ville a commandé un parking de 40 000 places !), et même quelques-uns accrochés au mur, comme sur la façade de certains bâtiments.

La ville a en effet décidé d’accrocher aux murs les vélos garés à des endroits interdits et enlevés par la police. « A Utrecht, tous les habitants ont un vélo, peut-être même deux, car il y a des vols, observe Bart Lauret, journaliste néerlandais. On doit en compter 300 000 ! »

Les coureurs arrivent… dans une barque

Ce jeudi, jour de présentation des équipes du Tour de France, il y en avait donc un peu plus. Pourtant, ce n’est pas sur deux roues que les coureurs ont fait leur apparition, mais dans une barque, sur le canal. Les coureurs néerlandais et les quatre grands favoris (Contador, Froome, Nibali, Quintana) l’emportent à l’applaudimètre.

Mais à observer les milliers de spectateurs présents sur les lieux, et les nombreux clichés et autres selfies pris sur la future ligne d’arrivée, il ne fait aucun doute que l’accueil réservé samedi par le public néerlandais sera exceptionnel. Une nouvelle preuve que le Tour s’exporte toujours très bien.

AB avec PTa. à Utrecht (Pays-Bas)