RMC Sport

Tour de France: victime d'une commotion cérébrale, Bardet abandonne

Victime d’une chute ce vendredi lors de la 13e étape du Tour de France, Romain Bardet abandonne. Le grimpeur français souffre d’une commotion cérébrale.

Tour de France terminé pour Romain Bardet. Victime d’une chute ce vendredi lors de la 13e étape remportée par le Colombien Daniel Martinez, le grimpeur français de 29 ans ne prendra pas le départ de la 14e étape samedi. Son équipe AG2R-La Mondiale a annoncé son abandon dans un communiqué.

Il était quatrième du général ce matin

"Romain souffre d’une commotion cérébrale dont l’intensité et les signes qu’il présentait après l’étape ont nécessité que notre équipe médicale lui fasse passer un scanner cérébral au CHU de Clermont-Ferrand (...). Cet examen n’a pas révélé de lésion. Il est cependant nécessaire que Romain Bardet stoppe ses activités sportives et il ne pourra donc pas reprendre le départ de l’étape demain", a expliqué le docteur Eric Bouvat, responsable médical chez AG2R-La Mondiale.

Aucune date n'a été fixée pour son retour à la compétition. En forme et ambitieux, Bardet occupait ce matin la quatrième place du classement général à seulement 30 secondes du leader slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Plombé par sa chute survenue à 90 kilomètres de l’arrivée, il a été distancé ce vendredi dès le col de Néronne, l’avant-dernière montée, et a franchi la ligne avec plus de deux minutes de retard sur les principaux favoris, reculant au 11e rang du général.

Il s'estime "maudit"

"J’ai eu du mal à reprendre mes esprits et j’ai eu des séquelles sur ma jambe et ma fesse droite. J’ai perdu toutes mes sensations dans la chute. J’ai été maudit sur cette étape", confiait-il à l'arrivée, indiquant vouloir revoir ses plans et viser une victoire d'étape. Il est malheureusement contraint de quitter le Tour. Une nouvelle déception pour l'Auvergnat, qui avait terminé seulement 15e l'an dernier. Rapidement lâché de la bataille pour le maillot jaune, celui qui avait terminé sur le podium en 2016 (2e) et 2017e (3e) s'était consolé en repartant avec le maillot de meilleur grimpeur.

Sur ce Tour, Bardet avait annoncé au départ vouloir se concentrer sur le gain d'une étape, avant de revoir ses ambitions à la hausse au vu de sa forme affichée lors des premiers jours. Au général, le meilleur Français est désormais Guillaume Martin (Cofidis), 12e à 3'14" de Roglic.

RR