RMC Sport

Vuelta: première victoire pour Pinot, qui a dompté tous les cadors!

-

- - AFP

Après sa bonne quatrième place samedi, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) s’est envolé dans la brume pour remporter ce dimanche la 15e étape de la Vuelta, en solitaire. Parti à un peu plus de cinq kilomètres de l’arrivée, le Français a devancé le groupe des favoris, dont le maillot rouge Simon Yates, pour se rapprocher au classement général.

Il avait choisi son moment, à environ six kilomètres de l’arrivée, pour semer le groupe du maillot rouge Simon Yates et des prétendants Nairo Quintana, Alejandro Valverde et autres Miguel Angel Lopez et Steven Kruijswijk. Personne ne l’a suivi, faute d’organisation. Les favoris se sont observés, chacun a empêché son voisin de sortir. Et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) s’est donc envolé seul, dans le brouillard, au sommet des Lacs de Convadonga pour remporter la 15e étape de cette édition de la Vuelta.

Pinot, vainqueur sur les trois Grands Tours

Un joli coup de la part du Français, auteur d’une belle quatrième place la veille et qui a profité de ne pas être un danger immédiat pour les cadors pour signer ce joli coup. Il avait gagné une étape sur le Giro l’an dernier, il avait signé deux victoires d’étape sur le Tour de France, ne lui manquait plus qu’une victoire sur le Tour d’Espagne. Le voici désormais vainqueur d’étape sur les trois Grands Tours.

Thibaut Pinot en profite surtout pour se rapprocher au classement général et pointer désormais à la septième place, à 2’10 du leader. Laurent Jalabert était jusque-là le seul coureur français à s’être imposé aux Lacs de Covadonga.

Un leader inchangé: Simon Yates (Mitchelton-Scott), qui a repris le maillot rouge samedi, devance le duo de Movistar Alejandro Valverde (+26’’) et Nairo Quintana (+33’’). Quant à Thibaut Pinot, qui disait rêver du maillot arc-en-ciel fin septembre aux Mondiaux, voici la première partie de son objectif avoué, remplie avec cette victoire d'étape. Rendez-vous en Autriche.