RMC Sport

eSport: Alvaro Arbeloa s'engage... mais pas sur du foot

-

- - -

Ancien joueur du Real Madrid, retraité des terrains depuis un an, Alvaro Arbeloa va imiter d'autres footballeurs en s'engageant lui aussi dans l'eSport. Mais contrairement à ses anciens collègues, l'intéressé ne fait pas son entrée avec un jeu de foot... mais sur League of Legends.

Contrairement à Gerard Piqué et à Javier Mascherano, lui n'est plus en poste nulle part et pour cause, il a pris sa retraite il y a un an. Ce qui ne l'empêche pas de se positionner sur un secteur bien précis en termes de reconversion. Depuis ce mardi et un tweet officiel, Alvaro Arbeloa a lui aussi rejoint le monde de l'eSport. Mais pas vraiment de la même manière que ses anciens "ennemis" barcelonais.

Si le premier a choisi la voie de la création, en fondant sa propre entité, eFootballPro et en lançant une ligue internationale avec Konami sur le jeu PES 2018 et que le second a intégré une structure argentine, eSports Planet, afin de promouvoir la discipline en Amérique du Sud, Arbeloa, lui, intègre cet univers dans un rôle encore flou (investisseur ? Ambassadeur ?) auprès d'une équipe en sommeil ces derniers mois, la formation espagnole Origen. Celle-ci, qui est en pleine phase de recrutement, fait son retour sur la scène mais pas dans le domaine qu'on aurait normalement attribué à sa nouvelle figure de proue : le football virtuel.

Pas de FIFA, ni de PES chez Origen, qui est une équipe engagée sur le jeu League of Legends. D'ailleurs, cette dernière va rapidement faire parler d'elle - et de sa prestigieuse recrue - puisqu'elle participera à l'European Cup, un tournoi européen donc réunissant les meilleures formations du continent. Elle y retrouvera trois équipes françaises, Millenium, LDLC, dont le manager n'est autre que l'ancien directeur sportif eSport du PSG, Bora "YellowStar" Kim et GamersOrigin, vainqueur le week-end dernier de la 2e étape du LoL Open Tour - le championnat de France de League of Legends - et à qui le gouvernement - comme à LDLC d'ailleurs - a attribué un agrément pour offrir à ses joueurs un contrat de travail reconnu pour la discipline.

VIDÉO. Le projet Ares, une main tendue aux amateurs et aux jeunes talents

Alix Dulac