RMC Sport

eSport: la Coupe du monde de FIFA change de nom et de format

-

- - -

La Coupe du monde virtuelle sur le jeu FIFA fait sa mue. Elle ne s'appellera plus FIFA Interactive World Cup mais FIFA eWorld Cup et disposera d'un nouveau tout circuit de qualification.

Deux champions d'Europe, aux titres seulement espacés de quelques mois, et deux champions du monde pour le prix d'un. Voilà ce que nous avait proposé, en quelques lignes, la dernière saison esportive sur la simulation de football FIFA.

En effet, plusieurs semaines après Corentin "Rocky" Chevrey de l'équipe Vitality, le Britannique Spencer "Gorilla" Ealing succédait au Français, champion du monde des FUT Championship Series (le circuit officiel d'EA Sports), en remportant la finale de la FIWC (Fifa Interactive World Cup, le Mondial virtuel de la FIFA, en collaboration avec... EA Sports) en août dernier à Londres.

Bref, tout cela manquait clairement de clarté, notamment à une période charnière pour la scène esport et pour le jeu FIFA en particulier, de plus en plus présent en TV.

Visiblement, EA Sports comme la FIFA ont entendu les critiques des fans et des joueurs. Et de cette écoute est née la FIFA eWorld Cup, un nouveau naming pour la Coupe du monde virtuelle sur le jeu FIFA, avec son propre circuit de qualifications.

Cette fois-ci, il n'y aura plus de finales régionales, mettant en avant telle ou telle partie du globe. La compétition se déroulera toujours sur le mode de jeu phare de la licence, Ultimate Team - dans lequel vous créez de toutes pièces l'équipe de votre choix - à travers une tout nouvelle série d'éliminatoires, les FIFA 18 Global Series.

A lire aussi: Luiz Gustavo dans l'équipe de la semaine, pas Memphis Depay

Le Mondial virtuel des clubs change aussi de nom

Ces qualifications, qui débuteront le 3 novembre prochain, se termineront au mois de juillet. Ce sont 128 élus qui seront retenus, aussi bien sur la base de leurs performances lors de la FUT Champions Weekend League que de leurs prouesses dans les divers événements qualificatifs de la saison, comme les FUT Champions Cup et ses deux tournois majeurs aux mois de janvier et d'avril, la FIFA eClub World Cup, anciennement FICWC (FIFA Interactive Club World Cup) ou Mondial des Clubs, qui accueillera plus d'équipes, les championnats esportifs professionnels (comme la eLigue 1 ou la eEredivisie), ou encore des événements ciblés aux quatre coins du globe organisés par EA Sports.

A l'issue de ce premier écrémage, ces 128 concurrents (64 sur PS4 et 64 sur Xbox One) se qualifieront pour les playoffs de la compétition. A leur terme, les 32 meilleurs joueurs du monde (16 par consoles) décrocheront leur billet pour la Grande Finale, qui aura lieu au mois d'août, dans un lieu encore tenu secret (comme le cashprize à gagner aussi d'ailleurs), avec le fameux titre de champion du monde à la clé.

VIDÉO. Cinq questions à... "Maniika" sur la FIWC 2017

Alix Dulac