RMC Sport

Affaire Valbuena: Benzema reconnaît avoir "servi d’intermédiaire"

Karim Benzema

Karim Benzema - AFP

Karim Benzema a reconnu lors de sa garde à vue de la semaine passée avoir joué le rôle d’intermédiaire entre Mathieu Valbuena et son ami d’enfance, Karim Zenati, rapporte ce vendredi l’AFP selon des sources proches de l'enquête.

Chaque jour apporte son lot de révélations. Ce vendredi, l’AFP rapporte par l’intermédiaire de sources proches de l’enquête que Karim Benzema a reconnu lors de sa garde à vue du 5 novembre dernier qu'il devait « servir d'intermédiaire » entre son ami d’enfance Karim Zenati et Mathieu Valbuena dans l’affaire du chantage présumé à la sextape du joueur lyonnais.

Après avoir nié tout rôle actif dans cette affaire, le joueur du Real Madrid a « lâché le morceau » lors de sa troisième audition. « Je devais servir d'intermédiaire et faciliter la mise en rapport entre Mathieu et Karim Zenati », a-t-il expliqué à la PJ de Versailles.

"Je suis con quand je vois tout ça"

Mais visiblement, l’attaquant international était davantage gêné pour son ami d’enfance, que pour Mathieu Valbuena. « Je suis embarrassé par rapport à mon ami Karim Zenati, parce que quand il est sorti de prison et même quand il était dedans, je me suis occupé de lui. Nous sommes vraiment très proches, a-t-il déclaré. (…) J'ai bien eu une conversation avec Zenati, sur la manière d'aborder le sujet avec Mathieu Valbuena. (…) Zenati c'est quelqu'un de sérieux et quelqu'un en qui j'ai confiance. »

Tel un aveu, Benzema a tout de même fini par lâcher : « Je suis con quand je vois tout ça ». Enfin un éclair de lucidité.

la rédaction avec l'AFP