RMC Sport

Affaire Valbuena: mais où se trouve la sextape ?

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena - AFP

Le vidéo de la sextape de Mathieu Valbuena n’a pas été vue, ni saisie par les enquêteurs. Elle est pourtant au cœur de l’affaire Valbuena et existe bel et bien. Etrange. Tentative d’explication.

Tout le monde en parle mais personne ne l’a vue. Pas même la justice. Mais où est donc la fameuse vidéo de la sextape de Mathieu Valbuena qui a provoqué un tsunami médiatique, emportant sur son passage Karim Benzema, mis en examen pour complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs ?

« On ne sait même pas si cette vidéo existe, s’emballait ce vendredi matin sur RMC Me Cormier, l’avocat de l’attaquant du Real Madrid. Je ne l’ai pas vue, Karim Benzema non plus. Et dans ses premières dépositions, Mathieu Valbuena affirme qu’elle n’existe pas. Cette vidéo, pour l’instant, on ne la retrouve pas. »

Les enquêteurs ne l’ont pas saisie

Selon nos informations, les enquêteurs n’ont jamais vu, ni saisi la fameuse sextape. Ils partent du principe qu’elle existe, ce que ne comprend pas Me Sylvain Cormier : « Mais comment se fait-il qu’on mette un homme en examen, dans le doute, sur une vidéo dont on ne retrouve pas la présence physique, que personne n’a vue, et une victime (Mathieu Valbuena) qui n’est pas entendue », demande l’avocat.

Cachée ou effacée ?

Cette fameuse vidéo des ébats de Mathieu Valbuena existe pourtant bel et bien. En 2014, elle a atterri dans les mains d’Alex A. qui, avec ses deux complices Mustapha Z. et Younes H., aurait demandé à Karim Zenati, ami d’enfance de Benzema, de jouer les intermédiaires auprès du Madrilène pour que celui-ci mettre un coup de pression à Valbuena.

Selon certains médias, l’homme âgé de 32 ans et placé en détention provisoire jeudi soir, serait en possession de la vidéo dont l’existence aurait été confirmée par les policiers. « Je démens fortement cette information, mon client n’a jamais été en possession de cette vidéo », confie son avocate Katia Gabriel au micro de RMC Sport. Cachée chez les trois maîtres-chanteurs mis en examen pour « chantage » et « associations de malfaiteurs » ou bien tout simplement effacée, le mystère de la sextape reste entier.

Aurélien Brossier Rédacteur