RMC Sport

Valbuena reste serein malgré la tempête

Mathieu Valbuena, il y a 48 heures.

Mathieu Valbuena, il y a 48 heures. - AFP

INFO RMC SPORT. Muré dans le silence depuis jeudi et la mise en examen de Karim Benzema, Mathieu Valbuena ronge son frein. Bien dans sa tête comme le confie l’entourage du joueur, le Lyonnais encaisse surtout mal le fait d’être mis au repos forcé avec l’équipe de France.

Mathieu Valbuena est agacé. Par les proportions prises par l’affaire dite du chantage à la sextape, on suppose. Par l’onde de choc suscitée par la mise en examen de Karim Benzema, on imagine. Non, en réalité, si le joueur de l’OL est particulièrement énervé depuis plusieurs heures, c’est principalement en raison du « chômage technique » qui va le frapper de plein fouet durant la trêve internationale, Didier Deschamps ayant décidé de le « faire souffler pour des raisons psychologiques ».

Valbuena a le jeu qui le démange et plein de fourmis dans les jambes, comme le confirme ce membre de son entourage à RMC Sport. « Mathieu va bien. Ce qui l’agace surtout, c’est de ne pas avoir été sélectionné en équipe de France. Ca commence à tourner dans sa tête quand il ne joue pas. Mais il comprend (la position de Deschamps, ndlr). A partir du moment où il joue au foot, il va bien. En tout cas, il n’est pas question qu’il se repose dix jours ou quoi que ce soit. »

Priorité à sa garde rapprochée

Dans cette histoire un poil glauque déballée sur la place publique, Valbuena semble peu se soucier de son propre cas et des conséquences pour son image (intime). Ce que souhaite d’abord et avant tout préserver l’international français, c’est sa garde rapprochée, sa famille, ses très proches qui ont dû tomber des nues en apprenant l’existence de la sextape.

Et pour cause : selon nos informations, le joueur n’avait jamais évoqué ce sujet avec son cercle familial (on imagine mal la scène en plein dîner…) jusqu’à la garde à vue de Djibril Cissé, qui a alors donné un écho retentissant à cette affaire qui jusqu’à présent restait d’ordre privé. Depuis, difficile de passer sous silence le scénario malsain qui aurait été orchestré autour de Valbuena. Mais « Petit vélo » est un dur au mal qui a encaissé d’autres uppercuts tout au long de sa carrière. « Il est serein, il ne cogite pas » conclut ce proche. Comme s'il était déjà passé à autre chose. La force des grands, assurément.

dossier :

Karim Benzema

GM et VD