RMC Sport

Algérie-Colombie: Djamel Belmadi "excité et impatient" de jouer sur le sol français

Ce mardi soir, l'Algérie affronte la Colombie en match amical à Lille au stade Pierre Mauroy à 21 heures. Une rencontre de prestige pour laquelle de nombreux supporters algériens sont attendus. Djamel Belmadi, le sélectionneur des Fennecs, est enthousiaste à l'idée de jouer en France, son pays de naissance. Fier, le coach espère assister à une belle fête.

L'événement n'était plus arrivé depuis onze ans. L'équipe d'Algérie de football va disputer un match sur le sol français ce lundi soir (21h) face à la Colombie au stade Pierre Mauroy à Lille. Le dernier en date remonte au 18 novembre 2008 contre le Mali à Rouen (1-1). Malheureusement, la fin de partie avait été émaillée de quelques incidents regrettables.

Des mauvais souvenirs à effacer 

Ce mauvais souvenir, cumulé à celui douloureux de la rencontre entre la France et l'Algérie au stade de France en 2001 (match interrompu après un envahissement de terrain), font craindre des débordements ce mardi soir. Un dispositif spécial de sécurité, avec 800 stadiers et de nombreux policiers, a été mis en place.

En conférence de presse, Djamel Belmadi s'est montré rassurant et optimiste sur le bon déroulement du match. "Le devoir de nos supporters est de nous soutenir et surtout de passer un bon moment. Il y aura beaucoup de familles. On veut que ce soit une fête, une belle réunion. Quelque chose me dit que tout va se passer correctement et qu'il n'y aura pas de soucis", prophétise le technicien avant de s'attarder sur le plaisir d'évoluer en France.

De la fierté et de l'excitation

"On est très fier. Il y a de l'excitation et de l'empressement. On sait qu'il y a une forte communauté algérienne en France. Une bonne partie de nos joueurs sont nés en France. On était formé ici", explique celui qui est né à Champigny-sur-Marne.

Si aucun incident n'est à déplorer lors de cet affrontement entre les Fennecs et la Colombie, outre la belle publicité que cela occasionnerait pour le sport et le vivre ensemble, cela devrait également conforter la Fédération Française de Football dans sa volonté d'organiser un match amical entre la France et l'Algérie durant l'année 2020. Un défi d'importance à relever.

ME