RMC Sport

Allemagne: Lothar Matthäus futur sélectionneur ?

Tandis que la Fédération allemande de football est en quête d’un remplaçant à Joachim Löw, qui quittera ses fonctions à l’été prochain, Lothar Matthäus, champion du monde 1990, a laissé entendre qu’il pourrait reprendre le poste.

Enfin une ouverture pour la Fédération allemande ? Après avoir publiquement essuyé les refus catégoriques de Jürgen Klopp et Julian Nagelsmann, les deux candidats les plus sérieux à la succession de Joachim Löw, elle pourrait bien avoir trouvé son homme avec Lothar Matthäus. Dans l’émission Bayern Insider, l’ancien milieu de terrain de 59 ans a fait savoir qu’il n’était pas fermé à une aventure en sélection: "C'est la Fédération qui décidera. Si à un moment donné, la question se pose que je prenne mes responsabilités, il faudra naturellement que j'y réfléchisse". 

Recordman de sélections sous le maillot allemand (150 entre 1980 et 2000), Lothar Matthäus figure parmi les plus grands joueurs de l’histoire de la Nationalmannschaft. Jusqu’ici, il avait toujours affirmé haut et fort que devenir sélectionneur national ne l’intéressait pas, mais le parcours de Franz Beckenbauer, qui a été son sélectionneur, l’aurait fait réfléchir. En effet, le Kaiser avait d’abord décliné l’offre de la DFB en 1984 avant d’accepter de prendre la tête de l’équipe nationale, non sans succès : c’est lui qui mène l’Allemagne au sacre mondial en 1990, alors que Lothar Matthäus est capitaine.

Matthäus et Littbarski
Matthäus et Littbarski © AFP

Une carrière d’entraîneur à la peine

La DFB n’a plus nommé de champion du monde à la tête de sa sélection depuis Rudi Voller en 2000. Le choix de Lothar Matthäus serait donc hautement symbolique, en des temps où l’équipe nationale semble fracturée et a un besoin criant d’unité. Toutefois, si le palmarès de joueur de l’ancien milieu de terrain plaide en sa faveur - champion du monde, d’Europe, d’Allemagne et d’Italie, Ballon d’or 1990 -, son passif d’entraîneur a de quoi inquiéter.

Lothar Matthaus
Lothar Matthaus © Icon Sport

Retraité en 2000, Lothar Matthäus s’est assis sur un banc dès la saison 2001 et a depuis dirigé six équipes, de l’Autriche au Brésil, en passant par Israël. Son bilan est plus que mitigé : 35 victoires, 31 nuls, 42 défaites. L’ancien capitaine de la Nationalmannschaft n’est jamais resté plus d’un an et demi sur le banc d’une équipe. Il a déjà été deux fois sélectionneur national, de la Hongrie (2004-2005) et de la Bulgarie (2010-2011), échouant chaque fois à qualifier son équipe pour la grande compétition à venir – Coupe du monde et Euro. Son expérience bulgare a d’ailleurs été son dernier fait d’arme connu en tant que coach. Il n’a donc plus entraîné depuis près de dix ans.

Pour l’heure, la DFB n’a toujours rien communiqué au sujet de successeur de Joachim Löw.

Lotthar Matthäus, à Gelsenkirchen le 22 février 2020
Lotthar Matthäus, à Gelsenkirchen le 22 février 2020 © PictureAlliance / Icon Sport
Florian Chambon