RMC Sport

Angleterre: les stades à 100% de leur capacité à partir du 19 juillet

Dans tout juste deux semaines, toutes les enceintes sportives d’Angleterre ne seront plus contraintes par une jauge de spectateurs, a indiqué ce lundi Boris Johnson, le Premier ministre anglais.

Théâtre du dernier carré de l’Euro, Wembley peut accueillir jusqu’à 60.000 spectateurs dans son enceinte, les 6, 7 et 11 juillet, pour les demies Italie-Espagne et Angleterre-Danemark, puis la grande finale. Huit jours après la fin du championnat d’Europe, le mythique stade londonien ne sera plus contraint par quelconque jauge de remplissage, pas plus que tous les autres stades d’Angleterre, a annoncé ce lundi le Premier ministre Boris Johnson.

Accompagné d’un médecin et d’un conseiller scientifique, le chef du gouvernement britannique a assuré à la population anglaise que l’obligation du masque sera levée le 19 juillet dans tous les lieux publics, même clos, tout comme la distanciation sociale. “Nous allons mettre un terme aux restrictions obligatoires et permettre aux citoyens de prendre leurs propres décisions en connaissance de cause face au virus”, a-t-il assuré malgré une envolée des contaminations attribuées au variant Delta, qui représente la quasi totalité des nouveaux cas au Royaume-Uni. 

La Premier League reprend le 14 août

Grâce aux événements tests organisés depuis avril dans le cadre d'un programme gouvernemental, et au succès du déploiement du vaccin, les stades de football et des autres sports majeurs dans le pays pourront donc accueillir autant de spectateurs que leur capacité leur permette, une nouvelle qui devrait ravir tous les amoureux de sport. La Premier League anglaise reprendra notamment le 14 août avec un choc Tottenham-Manchester City au Tottenham Hotspur Stadium.

Les fans ne seront même pas dans l’obligation de fournir un certificat Covid ou un passeport vaccinal pour pénétrer dans les enceintes sportives. Ces éléments sanitaires pourront toutefois être réclamés par les clubs et autres entités privées responsables de l'organisation des matchs.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport