RMC Sport

Argentine: première ratée pour le coach Diego Maradona

Diego Maradona, pour sa première sur le banc de Gimnasia, n’a pas pu empêcher la défaite de ses protégés contre le Racing Club (1-2), ce dimanche dans le cadre de la sixième journée de la Superliga argentine. Avec seulement un seul petit point en six rencontres, le club basé à La Plata reste bon dernier du classement.

Couac d’entrée pour Diego Maradona. Ce dimanche, l’ancienne gloire du football argentin a débuté sur le banc de Gimnasia La Plata par une défaite contre le Racing Club (1-2), pour le compte de la sixième journée de la Superliga argentine.

Entré seul sur la pelouse de l’Estadio Juan Carmelo Zerillo, l’ancien joueur de 58 ans a alors harangué la foule. Durant toute la rencontre, une caméra est restée isolée sur lui.

L'ouverture du score adverse a provoqué la colère de Maradona

Bons derniers du classement avec un seul petit point, les locaux ont résisté une bonne demi-heure avant de concéder l’ouverture du score. Sur corner, Diego Gonzalez a trouvé la faille, de la tête (36e), provoquant alors la colère d'"El Pibe de Oro".

Malgré de nombreuses occasions, les joueurs de Gimnasia ont buté sur un très bon Gabriel Arias dans les buts adverses. Juste après la reprise, Maradona et son staff ont finalement pu exulter après l’égalisation de Matias Garcia de la tête (52e).

Maradona a été honoré par le Racing Club

Mais cette joie fut de courte durée. Une minute plus tard, Federico Matias Zaracho a bien suivi une frappe de David Barbona détournée par la défense, pour finir par tromper Alexis Martin Arias (54e).

Signe de ce grand événement, même le club visiteur a honoré Maradona avant la rencontre. L'Argentin a donc raté ses débuts mais nul doute que ses prochaines sorties seront tout aussi scrutées.

MM