RMC Sport

Ballon d’or: un an après, Hegerberg revient sur la polémique du twerk

L'attaquant de l'OL Ada Hegerberg s’est rappelé au bon souvenir de la cérémonie du Ballon d’or 2018 qui avait pour la première fois sacré une femme, la Norvégienne en l’occurrence. La soirée avait malheureusement été entachée par une polémique. Hegerberg s’en souvient.

Ada Hegerberg a soulevé le premier Ballon d’or féminin en décembre 2018. Mais cet événement historique a quasiment été éclipsé, dans les heures qui ont suivi, par la demande de twerk polémique formulée par le DJ français Martin Solveig. La séquence avait provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, les internautes ayant immédiatement dénoncé les agissements sexistes du DJ français de 43 ans.

"Je n’ai pas vu la situation comme cela, comme les autres, parce que j’étais dans ma bulle, a déclaré la joueuse norvégienne de l’OL au Daily Mail, un an après les faits. Cela ne se produira évidemment plus jamais pendant une cérémonie de remise du Ballon d’or, mais je ne pense pas que nous en ayons fini avec ce type d’incident. La situation est meilleure aujourd’hui mais nous aurions dû apprendre ces leçons il y a bien longtemps."

Hegerberg ne croit pas au doublé

Ada Hegerberg, 24 ans, est l’une des six joueuses de Lyon, avec l’Anglaise Lucy Bronze et la Française Wendy Renard, à concourir pour le Ballon d’or France Football. Elle ne s’imagine pas réaliser le doublé cependant. La Norvégienne estime que sa décision de ne pas participer à la Coupe du monde en France pourrait entraver ses chances de remporter un deuxième Ballon d’or. Hegerberg n’a plus joué pour son pays depuis plus de deux ans.

La buteuse de 23 ans avait expliqué ce retrait par le manque d’investissement, à ses yeux, de la fédération envers la sélection féminine. "J’espère que chaque joueur sera jugé à l’aune de ses performances sur l’ensemble de la saison. C’est comme cela que je vois les choses, mais je comprends l’importance d’une Coupe du monde et de gagner un tel trophée". Lauréate du trophée The Best de la Fifa, Megan Rapinoe est favorite. 

QM