RMC Sport

Blatter accuse Platini de l’avoir menacé de prison

Sepp Blatter

Sepp Blatter - AFP

Sepp Blatter affirme dans les colonnes du journal néerlandais de Volkskrant que Michel Platini a essayé de le dissuader de se présenter à la présidence de la Fifa en mai dernier… en le menaçant de l’envoyer en prison.

Sepp Blatter est catégorique, Michel Platini l’a menacé de l’envoyer en prison. La scène se serait passée quelques heures avant l’élection à la présidence de la Fifa, le 29 mai dernier. Opposant déclaré à Blatter, empêtré dans les affaires de corruption, Michel Platini aurait alors menacé d’envoyer en prison le dirigeant suisse s’il briguait un cinquième mandat, au cours d’un déjeuner à Zürich.C’est en tout cas la version donnée par Blatter dans le quotidien néerlandais de Volkskrant.

« Durant le déjeuner, Platini s'est assis à la table de mon frère (Peter) et lui a dit: "Dis à Sepp de retirer sa candidature, ou il ira en prison", raconte Blatter, qui affirme qu’il n’a eu connaissance de cette conversation qu’il y a peu de temps. Réélu suite au désistement du Prince Ali entre les deux tours, Blatter avait annoncé quatre jours plus tard qu’il démissionnait et que son règne prendrait fin en février 2016, lors du prochain congrès exceptionnel de la Fifa.

« Une histoire montée de toutes pièces » pour le clan Platini

Contactée par l’AFP, une source proche de Michel Platini a indiqué qu’il s’agissait d’une « histoire montée de toutes pièces » et de « la dernière d'une série de tentatives de Zürich pour distraire le monde des vrais problèmes auxquels la Fifa est confrontée ». L’actuel président de l’UEFA est officiellement candidat pour prendre la succession de Sepp Blatter.