RMC Sport

Bayern: Pavard raconte la reprise et répond aux critiques

Au lendemain de son but face à l’Union Berlin pour la reprise de la Bundesliga, l’arrière droit du Bayern Munich Benjamin Pavard était l’invité de Team Duga ce lundi sur RMC. L’occasion pour le champion du monde de revenir sur un match très particulier et aussi de répondre aux critiques.

Reprise en fanfare pour Benjamin Pavard. Alors que tous les yeux de la planètes étaient braqués sur la reprise de la Bundesliga ce week-end, l’arrière droit du Bayern Munich s’est illustré en marquant de la tête le 2e but bavarois sur la pelouse de l’Union Berlin (0-2). Une 3e réalisation qu’il n’a pas pu célébrer, comme il l’aurait souhaité en raison de la distanciation sociale à respecter. "On doit faire attention, a reconnu le champion du monde, invité ce lundi de Team Duga sur RMC. On est obligé de ne pas célébrer les buts même si on en a envie."

La frustration était aussi présente durant une rencontre disputée à huis clos: "C’était complètement différent parce qu’il n’y avait pas de public. Pas de fan. Personne ne chantait, on s’entendait parler. C’était un peu compliqué mais c’est notre métier et on se doit d’être professionnel."

"Même Ronaldo et Messi sont critiqués"

Contraint de respecter les règles sanitaires ("même dans le vestiaire, on est obligé de garder notre masque"), le défenseur savoure néanmoins son retour à la compétition. Et il entend profiter de cette belle exposition pour faire taire ses détracteurs, lui qui achève sa première année au sein du géant club allemand.

"J’ai fait une bonne saison, juge-t-il Je ne suis pas latéral droit de métier. En deux ans, je trouve que j’ai fait énormément de progrès. Certaines personnes vont dire qu’il n’y a pas d’arrière droit, qu’ils ont mis Kimmich au milieu de terrain... Mais si je n’étais pas bon à ce poste, je pense qu’ils auraient trouvé une solution pour me mettre sur le banc. Ça veut dire que je suis performant, que j’ai la confiance du club, du coach. Ça se ressent que je prends du plaisir sur le terrain." 

L’ancien Lillois serait-il un peu sensible aux critiques ? "Je ne lis pas la presse, répond-t-il avec assurance. Je n’ai rien contre les critiques constructives. Ceux qui regardent mes matchs savent que je suis performant. Ce qui me dérange, ce sont ceux qui ne regardent pas mes matchs et qui me critiquent. Même les meilleurs joueurs du monde, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi sont critiqués, je ne vois pas pourquoi j’y échapperais…" Et Pavard de conclure: "Je n’ai rien à prouver à personne. Si le Bayern est venu me chercher à Stuttgart , c’est qu’ils ont vu de la qualité chez moi."

ABr avec Team Duga