RMC Sport

Coronavirus: Coman raconte la reprise de l'entraînement avec le Bayern

Le Bayern Munich a repris l'entraînement cette semaine malgré l'épidémie de coronavirus. Le Français Kingsley Coman a décrit ce vendredi les conditions de ce retour un peu particulier sur les terrains.

Revenu de blessure peu de temps avant la propagation du coronavirus en Europe, Kingsley Coman a vécu l'épidémie depuis l'Allemagne. Si la saison de Bundesliga est suspendue provisoirement, l'ailier français et son club du Bayern Munich préparent déjà une potentielle reprise. Depuis le début de la semaine, l'équipe bavaroise a retrouvé le chemin de l'entraînement.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

"Cela va bien, et même encore mieux puisque l'on a repris une partie de l'entraînement. Cela faisait presque un mois que nous n'avions pas touché la balle, a indiqué l'international tricolore pour Eurosport ce vendredi. Même si c'est en petit groupe, cela fait plaisir de retrouver la balle, le terrain, les buts et tout le reste..." Une sorte de libération pour Kingsley Coman après plusieurs semaines loin des terrains.

"Il n'y a aucun duel"

Le confinement en Bavière, un peu moins strict qu'en France, n'a pas empêché Kingsley Coman de poursuivre son travail physique mais l'ancien titi du PSG a reconnu qu'il se limitait à du vélo d'appartement et quelques sessions de course à pied en solitaire. Désormais, les joueurs du Byaern peuvent travailler au centre d'entraînement, sous la direction du staff, et toujours en respectant les consignes de sécurité et de distanciation sociale.

"Depuis lundi nous nous entraînons par groupes de quatre ou cinq joueurs. Il y a différents stands et on fait plus du travail technique, du travail sur la course et des jeux devant le but, a encore expliqué le Français de 23 ans. On observe toujours une distance de sécurité, il n'y a aucun duel. Le seul duel c'était pour un tennis-ballon mais avec un joueur de chaque côté. Sinon ce sont essentiellement des exercices techniques, des passes et du jeu long. [...] Le fait d'avoir un ballon c'est mieux."

"Deux ou trois semaines, c'est largement assez pour reprendre"

Une fois l'épidémie de coronavirus terminée, le Bayern aurait encore à jouer la Ligue des champions et le sprint final en Bundesliga. Toujours dans le flou quant à une éventuelle reprise de la saison, Kingsley Coman travaille pour parer à toute éventualité. 

"Je pense que deux ou trois semaines, c'est largement assez pour reprendre et être prêt à jouer sur le terrain, a ensuite suggéré le Français. [...] Aujourd'hui je bosse, je bosse et j'espère forcément que la saison va continuer parce que l'on a beaucoup travaillé. Que cela serve quand même à quelque chose." Les médias allemands continuent d'espérer une reprise du championnat national autour du 9 mai prochain. A Munich, on sera prêt.

Jean-Guy Lebreton