RMC Sport

Le Bayern muet sur l’affaire Lucas Hernandez, tant que ça ne touche pas le plan sportif

Alors que la justice espagnole a ordonné l’emprisonnement de Lucas Hernandez pour violation d’une mesure d’éloignement avec sa femme en 2017, son club, le Bayern Munich, ne compte pour le moment pas rendre la parole sur cette affaire, comme l’affirme Sky Allemagne.

Rattrapé par la justice espagnole pour violation d’une mesure d’éloignement vis à vis de sa femme pour des faits datant de 2017, à la suite d’une condamnation pour rixe conjugale, Lucas Hernandez risque de devoir purger une peine de prison. Le tribunal correctionnel de Madrid a exigé que le Français se rende en Espagne le 19 octobre, pour exécuter ses six mois d’emprisonnement.

Devant cette affaire, le Bayern Munich, son club actuel aurait décidé, selon Sky Allemagne, de ne pas communiquer. Pour les Munichois, cette histoire ne relèverait pour l'heure que du domaine du privé et n’aurait aucun lien avec le sportif: "Le Bayern a été surpris, mais finalement ils ont dit qu’ils ne le commenteraient pas. C'est toujours dans la sphère privée de Lucas Hernandez. Ce n’est que lorsque le sportif entrera en jeu et qu’il devra effectuer cette peine de prison que les Bavarois devront inévitablement commenter cette situation", a affirmé le média.

Lucas Hernandez ne pensait pas à cette affaire

Sky Allemagne assure que le défenseur de 25 ans ne semblait pas s’attendre à être rattrapé par cette affaire et qu’il reste concentré sur les matchs à venir avec le Bayern Munich, ne pensant pas à une éventuelle peine à purger: "J’ai pu l’observer au cours des dernières semaines et des derniers mois. Il semblait très détendu, il faisait son travail de manière sportive. Vous n’aviez pas le sentiment qu’il était sur le point d’atteindre cette date et qu’il devrait finalement se présenter en personne" a observé le journaliste de Sky.

JO