RMC Sport

Capello révèle le secret qui a changé la carrière d'Ibrahimovic

Fabio Capello

Fabio Capello - AFP

Pour Fabio Capello, Zlatan Ibrahimovic avait un gros défaut à son arrivée à la Juventus en 2004: sa frappe de balle. Et celui qui s’occupait alors de la Vieille Dame ne s’est pas gêné pour le balancer à son agent, Mino Raiola, un peu fanfaron, comme il le raconte à Sky Italia.

Dans les highlights de Zlatan Ibrahimovic se retrouvent généralement des yeux revolvers, quelques leçons de karaté mais aussi de jolis tirs dans les lucarnes adverses. Pour autant, dans un entretien accordé à Sky Italia, Fabio Capello assure que cette frappe était loin d’être innée chez le Suédois.

L’énorme raffut de Capello sur Raiola

Le technicien italien raconte ainsi que lorsqu’il a accueilli Ibra à la Juve en 2004 après ses débuts à Malmö puis son décollage à l’Ajax, celui-ci avait du pain sur la planche: "Quand Ibrahimovic est arrivé à la Juve sa frappe n’était pas bonne. Mino Raiola m’a dit: «Zlatan est vraiment fort. Il casse les mains des gardiens.» Je lui ai dit: «Ecoute-moi, pour l’instant il a seulement cassé les vitres de la salle de sport.» Ensuite Ibrahimovic a commencé à s’entraîner tous les jours à frapper et, comme tout le monde le sait, il a énormément progressé."

A lire aussi >> Manchester United: Juan Mata explique sa célébration contre Leicester

"Le meilleur c’était Ronaldo"

Le coach italien de 71 ans, qui a squatté les bancs du Milan AC, du Real ou encore de la sélection anglaise, confie en outre que l’attaquant de Manchester United n’est pas le meilleur joueur qu’il a côtoyé: "Le meilleur joueur que j’ai entraîné était Ronaldo (2006-2007 au Real). Malheureusement, je l’ai eu à la fin de sa carrière quand il pesait 96kg. Je lui ai demandé le poids qu’il fesait lors du Mondial 2002. Il m‘a dit 84kg. Je lui ai demandé d’essayer de revenir au moins à 88. Quoi qu’il en soit c’était un super joueur."

A lire aussi >> Fabio Capello révèle pourquoi il n’a pas signé au PSG après Ancelotti

JBi