RMC Sport

PSG: Les coulisses de la recherche de "maison" de Messi

Un peu plus d’un mois après leur arrivée à Paris, Lionel Messi et sa famille n’ont toujours pas trouvé la maison de leurs rêves. En l’absence de la star argentine, appelée en sélection au début du mois, sa femme Antonela Roccuzzo a enchaîné les visites.

Recherche maison ou… palais. Voilà maintenant plus d’un mois que la famille Messi a élu domicile au Royal Monceau, célèbre hôtel du 8e arrondissement de Paris. Mais en parallèle, l’attaquant du Paris Saint-Germain espère toujours trouver rapidement son "chez-soi". Parti en sélection pendant deux semaines, c’est donc sa femme Antonela Roccuzzo qui a pris le dossier en main. Selon nos informations elle a enchaîné les visites, à commencer par un bien "coup de cœur" dans la ville de Neuilly (92). Malheureusement, le propriétaire de l’hôtel particulier concerné a augmenté de 10.000 euros le prix de sa location en apprenant qu’il s’agissait du dossier de la recrue du PSG, laissant ainsi passer sa chance.

Pour les agences immobilières, la chasse au bien d’exception s’est donc poursuivie, cette fois-ci dans l’Ouest parisien. La bataille fait d’ailleurs rage en ce moment même entre les sociétés Daniel Féau, Haussmann Prestige ou encore Barnes. Fait surprenant, la famille du joueur s’est vu proposer des biens à la location mais aussi à l'achat.

Un palais visité au Vésinet

Déçue par la mauvaise expérience de Neuilly, la famille Messi a donc décidé de se rapprocher du Camp des Loges mais aussi de la future école de leurs enfants. Trois villes semblent se détacher: Chatou (2 biens privilégiés), Bougival (2 biens) mais aussi Le Vésinet (6 biens). Une source raconte: "Madame Roccuzzo visite. Elle ne valide rien avant une revisite avec son mari. Elle dit à chaque fois que c’est beau et qu’elle aime. Très gentille et polie!" Mais l’épouse de la "Pulga" répète aussi régulièrement ses exigences: piscine intérieure, salle de sport, chambres pour les enfants, parking protégé, pas de vis-à-vis, jardin et climatisation.

Après une étude de ses critères, selon nos informations Antonella Roccuzzo a visité un palais dans la ville du Vésinet (78), estimé à 48 millions d’euros et à seulement 15 minutes du centre d’entraînement. Les prestations sont impressionnantes: un château classé monument historique, avec ses 30 pièces, 2 000 m2 d'espace familial, villa de gardien, logements pour le personnel, des garages, un cinéma ou encore la fameuse piscine intérieure tant désirée. Le tout, inspiré du célèbre Petit Trianon de Versailles. Le suspense reste donc entier. A ce jour, aucune réponse ni aucune contre-visite n’a été programmée.

Par Arthur Perrot