RMC Sport

Brésil: le gouvernement confirme l'organisation de la Copa América

Jair Bolsonaro, le président du Brésil, et son gouvernement ont confirmé l'organisation de la Copa América dans le pays, à partir du 13 juin.

Le président Jair Bolsonaro et son chef de cabinet ont confirmé ce mardi que le Brésil organisera la Copa América, dont le coup d'envoi sera donné le 13 juin, après les désistements de la Colombie et de l'Argentine pour raisons sanitaires. "Le Brésil accueillera la Copa América", a déclaré M. Bolsonaro, assurant qu'au moins quatre des 27 Etats du pays étaient prêts à accueillir des rencontres. Son chef de cabinet Luiz Eduardo Ramos, qui avait semé un doute lundi affirmant que rien n'était encore décidé, a tweeté : "Confirmé : la Copa América aura lieu au Brésil".

Les matchs auront lieu dans quatre Etats brésiliens: Rio de Janeiro, District fédéral (Brasilia), Mato Grosso et Goias. La finale devrait avoir lieu au stade Maracana, à Rio de Janeiro, le 10 juillet. Le chef de cabinet du président du Brésil a également annoncé que les matchs auront lieu à huis clos, sans public.

Cette annonce ne va pas pour autant calmer les vives critiques qui se font entendre depuis l'annonce surprise lundi par la Conmebol, l'instance du football en Amérique du sud, de l'organisation de la compétition par le Brésil, le deuxième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie de Covid-19, avec plus de 465.000 morts.

Au moins cinq gouverneurs avaient immédiatement refusé d'accueillir des matchs pour raisons sanitaires. La Colombie et l'Argentine avaient renoncé à l'organisation de la compétition, presque au dernier moment, en raison de troubles sociaux et de la situation sanitaire.

L’Australie et le Qatar, qui étaient invitées à disputer la Copa América en 2020, avant son report d’un an à cause du coronavirus, ne participeront pas à cette édition. Deux groupes de cinq équipes ont été fixés, avec d’un côté l’Argentine, la Bolivie, le Chili, le Paraguay et l’Uruguay, et de l’autre le Brésil, la Colombie, l’Equateur, le Pérou et le Venezuela. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe seront qualifiées pour les quarts de finale, les 2 et 3 juillet. Les demi-finales sont programmées les 5 et 6 juillet.

LP avec AFP