RMC Sport

Coronavirus: Luis Enrique, sélectionneur de l'Espagne, baisse nettement son salaire

Selon As, Luis Enrique, sélectionneur de l'Espagne, a décidé de baisser son salaire de 25%.

La grande classe. Selon As, Luis Enrique, sélectionneur de l'Espagne, a demandé à la Fédération (RFEF) de baisser son salaire de 25%. Une décision qu'il a pris de sa propre initiative, assure le journal. Le technicien émarge à 1,5 million d'euro par saison. 

>> Le sport face au coronavirus: la situation en direct

La Fédération espagnole est en bonne santé 

Alors que l'Espagne n'a pas joué depuis plus de six mois, Luis Enrique a décidé de faire ce geste de solidarité alors que le football souffre en raison de la crise du coronavirus. Selon As, la situation économique de la Fédération espagnole est pourtant bonne, notamment grâce au très lucratif contrat signé avec l'Arabie saoudite pour l'organisation de la Supercoupe d'Espagne (il rapporterait 120 millions d'euros). 

L'entraîneur est sous contrat avec la RFEF jusqu'au Mondial 2022 au Qatar. "Il est entre nos mains de contrôler les dégâts de cette pandémie, a-t-il récemment confié sur le site de la Fédération. C'est important de respecter les règles. Lorsqu'il y a des choses de cette gravité, le football n'est pas si important." Ce geste pourrait inspirer Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France dont le salaire est estimé à 2 millions d'euros bruts par an.

NC