RMC Sport

Algérie : Gourcuff sur le départ

Christian Gourcuff

Christian Gourcuff - AFP

Plusieurs médias algériens annoncent ce mercredi que Christian Gourcuff a démissionné de son poste de sélectionneur des Fennecs. Selon nos informations, le départ du technicien breton n’est pas encore acté mais c’est une tendance forte.

L’histoire entre Christian Gourcuff et l’Algérie semble toucher à sa fin. Selon la presse locale, le technicien breton aurait démissionné de son poste de sélectionneur au lendemain du match nul concédé en Ethiopie (3-3), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Les Fennecs occupent pourtant la première place de leur groupe, avec cinq points d’avance sur les Ethiopiens, et sont donc quasiment assurés de participer à cette compétition organisée au Gabon.

Selon nos informations, Christian Gourcuff a confié à ses joueurs, dans l'avion du retour d'Ethiopie, son intention d'arrêter. S'il n'a pas encore officiellement remis sa démission, celle-ci ne fait plus guère de doute. « On se retrouve vraiment dans le style de jeu qu’il veut donner à l’Algérie donc ce serait une mauvaise nouvelle pour nous », a réagi sur RMC Aïssa Mandi, le défenseur international algérien qui évolue à Reims.

De retour en France ?

Nommé sélectionneur de l’Algérie à l’été 2014, Gourcuff avait vu son équipe se faire éliminer en quarts de finale de la dernière CAN par la Côte d’Ivoire (3-1), futur lauréate de la compétition. A 60 ans, l’ancien entraîneur emblématique du FC Lorient pourrait donc être prochainement sur le marché et revenir en France, lui qui souhaiterait retrouver un travail d'entraîneur au quotidien. Son nom a déjà circulé du côté de Rennes, Brest mais surtout de Bordeaux.