RMC Sport

Auxerre-PSG : les notes

-

- - -

Le PSG a remporté la 9e Coupe de France de son histoire ce samedi, en s’imposant face à Auxerre (1-0). Edinson Cavani a inscrit l’unique but d’une rencontre où le portier auxerrois Donovan Leon et le milieu parisien Marco Verratti ont brillé.

LES TOPS

Donovan Leon (7,5)

Le gardien auxerrois a longtemps tenu la baraque alors que ses partenaires, bien que très disciplinés, subissaient les vagues parisiennes. Impeccable face à Zlatan à deux reprises, sauvé par son poteau sur une belle frappe de Motta, il a fini par céder un coup de tête surpuissant de Cavani.

Edinson Cavani (7)

Annoncé sur la gauche, Cavani a joué dans un rôle très axial, laissant son couloir à Maxwell et Matuidi. Il a longtemps candidaté aux flops, tant il s’est montré discret offensivement malgré sa position recentrée, mais il a fini par faire basculer le match d’un coup de tête surpuissant pour un but loin d’être tout fait. Précieux.

Gregory Van der Wiel (7)

Si sa titularisation à la place de Marquinhos pouvait en décevoir certains, le Néerlandais a parfaitement justifié sa présence dans ce match aux allures d’attaque-défense. Ses centres ont été un danger permanent pour l’arrière-garde auxerroise.

Marco Verratti (7,5)

En l’absence de Pastore, l’Italien a parfaitement orchestré le jeu parisien, enchaînant notamment les ouvertures parfaites dans le dos de la défense bourguignonne. Dans un premier acte où le PSG buttait sur le bloc adverse, ses coups de pattes, avec les centres de Van der Wiel, ont semblé être l’unique arme des hommes de Laurent Blanc.

LES FLOPS

Zlatan Ibrahimovic (4,5)

Il a énormément décroché et plutôt bien orienté le jeu en début de match. Mais il rate ses deux seules occasions, se loupe dans ses dribbles, et n’a, au final, pas créé grand-chose. Un match anonyme pour le Suédois.

Le spectacle (4)

On craignait un match sans suspense et la partie s’achève finalement sur le plus petit des écarts. Malheureusement, le spectacle n’en est pas sorti grandi, tant les Auxerrois ont eu du mal à exister offensivement. Très bien en place, ils ont considérablement gêné les Parisiens. Sammaritano et Diarra n’ont pas démérité devant sur leurs quelques ballons mais on ne les a jamais sentis en mesure de marquer. En a découlé une rencontre un peu terne, dont l’issue semblait inévitable.

PSG

Nicolas Douchez : 6,5
Maxwell : 6,5
David Luiz : 5,5
Thiago Silva : 6
Gregory Van der Wiel : 7
Thiago Motta : 6
Blaise Matuidi : 6
Marco Verratti : 7,5
Edinson Cavani : 7
Lucas : 6,5
Zlatan Ibrahimovic : 4,5

Auxerre

Donovan Léon : 7,5
Ruben Aguilar : 5
Sébastien Puygrenier : 6
Thomas Fontaine : 5
Karim Djellabi : 4,5
Grégory Berthier : 5
Rémi Mulumba : 5
Jamel Aït Ben Idir : 5
Amara Baby : 5,5
Frédéric Sammaritano : 6
Cheick Diarra : 6