RMC Sport

Caen-PSG: le tacle de Dupraz à Neymar qu'il accuse de "pleurer"

En s'offusquant d'un penalty oublié en faveur de son équipe, Pascal Dupraz, entraîneur de Caen, s'en est pris à Neymar, mercredi après la défaite face au PSG (0-2) en 32e de finale de la Coupe de France.

Pascal Dupraz était amer après l'élimination de Caen par le PSG (0-1) en 32e de finale de la Coupe de France, mercredi. L'entraîneur normand a déploré l'attentisme de ses joueurs sur le but de Moise Kean mais surtout une décision arbitrale défavorable. Selon lui, son équipe aurait dû bénéficier d'un penalty en première période pour une faute sur Steve Yago.

"Je ne vais pas pleurer, je laisse ça à Neymar"

Il s'en est plaint au micro d'Eurosport à l'issue de la rencontre, tout en assurant ne pas vouloir s'étendre sur le sujet. En le formulant, il a alors adressé un tacle inattendu en direction de Neymar. "On aurait aimé peut-être un penalty sur l'action de Yago qui lui vaut un carton jaune alors qu'à mon avis, il y a penalty, a-t-il pesté. Mais, je ne vais pas pleurer, je laisse ça à Neymar", a lâché le technicien en référence, peut-être, à la blessure de l'attaquant parisien au cours de la rencontre.

Très actif et passeur décisif, le Brésilien a quitté le terrain dès la 59e minute en se tenant l'adducteur gauche. Son cas inquiète le PSG à moins d'une semaine du 8e de finale aller de la Ligue des champions face au FC Barcelone (16 février, 21h, en direct sur RMC Sport). Mauricio Pochettino a confirmé la blessure de sa star, sans en donner la nature, ni la gravité. "Neymar est sorti blessé, touché à l’adducteur, a indiqué l'Argentin en conférence de presse. Demain (ce jeudi, ndlr), le staff médical va l'examiner pour connaître le diagnostic. On espère que ce n’est pas grand chose, mais il faut attendre"

Quelques instants plus tard, Neymar a été aperçu en train de quitter le stade en boîtant. Pascal Dupraz, lui, a de nouveau regretté le penalty oublié en conférence de presse, en se gardant cette fois de cibler le Brésilien.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Barça-PSG en Ligue des champions

"Je pense que si la même faute sur Yago est subie par un Parisien, il y a penalty, a estimé l'ancien entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard et de Toulouse. Regardez les images, vous verrez qu’il y a penalty. Ça ne change rien mais c’est quand même important un penalty. En Ligue 2, quand un penalty est oublié, c’est déjà fâcheux, alors imaginez en Coupe de France contre le PSG. C’est anecdotique parce que l’arbitrage a été bon."

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport