RMC Sport

Coupe de France: l'OL assomme Nancy à la dernière seconde

Maxwel Cornet

Maxwel Cornet - AFP

L'Olympique Lyonnais a arraché sa qualification pour les 16es de finale la de Coupe de France en s'imposant en fin de match à Nancy (2-3).

Menés au score à la 87e minute, l'Olympique Lyonnais a réussi à renverser la situation dans les derniers instants de son 32e de finale de Coupe de France disputé à Nancy (2-3). C'est un coup-franc inscrit par Maxwell Cornet au bout du temps additionnel qui a permis aux hommes de Bruno Genesio de se qualifier pour le tour suivant sans en passer par les prolongations contre ce mal classé de Ligue 2.

A lire aussi >> OL: "Pour moi, ça ne mérite pas de sanction", Genesio défend Mariano

Une domination mal payée

Après avoir bouclé une superbe première moitié de saison, le capitaine lyonnais Nabil Fekir a attaqué l'année 2018 avec un nouveau but (25e), déjà le 16e de l'exercice 2017-2018. Dans une rencontre qu'ils ont longtemps maîtrisé, les Rhodaniens n'ont pas réussi à se mettre à l'abri, notamment à cause d'un bon Chernik dans les buts de Nancy. Un scénario qui a permis à l'ASNL de s'offrir une fin de match un peu folle.

Un pénalty généreux qui relance Nancy

Dominée dans le jeu, l'ASNL a bénéficié d'un cadeau de M. Gautier pour égaliser à 20 minutes de la fin. L'arbitre de la rencontre a sifflé un pénalty qui a permis à Robic d'égaliser après un tacle d'Houssem Aouar qui semblait impeccable (71e). Le jeune milieu lyonnais a déséquilibré Arnaud Nordin mais après avoir récupéré le ballon dans les pieds du joueur prêté par les Verts qui se trouvait dans la surface côté gauche. "Il arrive de se tromper", a concédé le président lyonnais Jean-Michel Aulas au micro d'Eurosport après le match.

La mine de Nordin

Seulement quatre minutes après l'égalisation nancéienne, c'est encore le duo Nordin-Robic qui s'est distingué. Au centre: Antony Robic. A la réception: Arnaud Nordin. Après une première reprise puissante du droit envoyée sur le barre, le ballon est revenu sur le joueur de 19 ans qui a enchaîné du gauche sans laisser aucune chance à Anthony Lopes (75e).

Le tandem Marcelo-Cornet pour sauver l'OL

Après l'égalisation du défenseur lyonnais Marcelo sur corner (87e), c'est Maxwell Cornet qui a marqué un joli coup-franc du gauche sur la dernière action du temps réglementaire (94e). L'ex-Messin a demandé à Nabil Fekir de lui laisser ce coup-franc idéalement placé pour un gaucher pour permettre à l'OL de se qualifier sans en passer par une prolongation. Marcelo et Cornet ont surtout évité à l'OL d'être le premier club de L1 sorti par une équipe de division inférieure dans ce week-end de Coupe de France.

VIDEO - Le Vestiaire – Comment l’un des formateurs de l’OL a sublimé Benzema

ADS