RMC Sport

Coupe de France: l’OM s’invite dans le dernier carré

L’OM s’est qualifié ce jeudi pour les demi-finales de la Coupe de France. Les Marseillais se sont imposés à Caen face aux amateurs de Granville grâce à un but de Michy Batshuayi (0-1). Ils se déplaceront à Sochaux (Ligue 2) pour une place en finale.

LES TOPS

Jeremy Aymes

Mais qu’est-ce qu’il fait en CFA 2 ? Jeremy Aymes a presque à lui seul écœuré les attaquants de l’OM lors de ce quart de finale de Coupe de France. Le gardien de 27 ans a multiplié les arrêts décisifs et les parades spectaculaires. Florian Thauvin, Romain Alessandrini ou Abdelaziz Barrada se sont tour à tour cassés les dents sur la muraille de Granville. Fusillé à bout portant, il ne peut rien sur le but de Michy Batshuayi. Mais sa lecture du jeu et son explosivité n’ont rien à envier aux meilleurs gardiens du pays. De l’autre côté du terrain, même Steve Mandanda a dû apprécier les prouesses de son jeune collègue.

Michy Batshuayi

Il a d’abord beaucoup raté. Surtout en première période. Mais sa maladresse ne l’a empêché de persévérer. Et Michy Batshuayi a fini par être récompensé de ses efforts. Sur un centre parfait de Benjamin Mendy, l’avant-centre de l’OM, aligné seul en pointe, a inscrit le seul but de la rencontre d’une reprise dans la surface (0-1, 50e). Son premier de la saison en Coupe de France. Le dix-huitième toutes compétitions confondues. Hormis ce geste décisif, l’attaquant belge s’est toutefois montré assez discret dans l’ensemble.

La défense de l’OM

Pas forcément sur ce match. Mais depuis le début de la compétition. Marseille est la seule équipe à n’avoir encaissé aucun but dans cette Coupe de France 2015-2016. Une stat qui commence à prendre de la valeur pour un club qualifié en demi-finales. Après avoir résisté à Caen (0-0, 3 tab à 1), Montpellier (2-0) et Trélissac (2-0), l’arrière-garde de l’OM a bien contenu les assauts des amateurs de Granville. Même si la charnière Rolando-Karim Rekik est loin d’être la plus solide dont dispose Michel. C’est une certitude.

LES FLOPS

Florian Thauvin

Avec un peu plus d’application, il aurait dû ouvrir le score en début de match. Mais Florian Thauvin a buté par deux fois sur l’excellent Jérémy Aymes. En dehors de ça, le milieu offensif s’est montré trop brouillon pour faire la différence. Des mauvais choix et des approximations techniques qui ont parfois mis en difficulté son équipe. Une soirée difficile pour le n°24 olympien, malgré une réelle débauche d’énergie.

La pelouse de d’Ornano

Elle a fait illusion quelques minutes. Le temps que les premiers duels ne commencent à la détériorer. Comme depuis plusieurs semaines, la pelouse du stade Michel d’Ornano a fait peine à voir lors de ce Granville-OM. Au fur et à mesure des débats, le gazon de Caen a pris l’allure d’un champ bosselé, où les faux rebonds s’en sont donnés à cœur joie. De quoi compliquer la tâche des techniciens. Et inquiéter encore plus le Stade Malherbe de Caen et l’AS Monaco, qui s’affrontent sur ce même gazon dès ce vendredi en ouverture de la 29e journée de Ligue 1 (20h30).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur