RMC Sport

Coupe de France: toutes les affiches des 32es de finale, avec l'entrée en lice des clubs de Ligue 1

La FFF a procécé ce lundi au tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de France depuis le stade de La Beaujoire à Nantes. Le Paris Saint-Germain, Marseille et Lyon ont été épargnés alors que Lille affrontera une autre équipe de L1.

Qui pour succéder à Nantes? Tenant du titre de la Coupe de France, le club nantais effectuera son entrée en lice dans l'édition 2022-2023 en même temps que les 19 autres équipes de Ligue 1 lors des 32es de finale disputés le week-end des 7 et 8 janvier prochain.

Les Canaris d'Antoine Kombouaré auront peut-être un joli duel à jouer contre Caen lors des 32es de finale si les Caennais éliminent l'AF Virois dans un derby normand reporté. Rival des Nantais, le Stade Rennais va aussi affonter une belle équipe de Ligue 2 en se déplacement sur la pelouse des Girondins de Bordeaux.

>> Le tirage au sort des 32es en direct

Deux affiches 100% L1, les gros s'en tirent bien

Répartis dans quatre groupes comme c'est le cas depuis plusieurs années, les 20 formations de l'élite ont été globalement épargnées. Seules deux rencontres verront s'opposer des clubs de Ligue 1. Lille recevra Troyes alors que Strasbourg accueillera Angers dans son antre de la Meinau.

Pour les autres clubs de L1, le tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de France s'est révélé assez clément. Favori logique pour le titre, le PSG se déplacera à Châteauroux pour un remake de la finale 2004 (Paris l'avait emporté 1-0). L'OL recevra Metz alors que l'Olympique de Marseille se rendra sur la pelouse du Hyères FC de Mourad Boudjellal, un temps impliqué dans un potentiel projet de rachat de l'OM.

Toutes les affiches des 32es de finale de la Coupe de France

Groupe A:

FC Limonest DSD (N3) ou Jura Sud Foot (N2) - AC Ajaccio (L1)

Aubagne FC N2 - Chambéry Savoie Football (N3)

Grenoble (L2) - Nîmes (L2)

RC Pays de Grasse (N2) - La Tamponnaise (Outremer)

Pau (L2) - Montpellier (L1)

AS Monaco (L1) - Rodez Aveyron (L2)

Le Puy (NAT) - OGC Nice (L1)

Hyères FC (N2) - Olympique de Marseille (L1)

Groupe B:

Lannion (N3) - Toulouse (L1)

Avranches (NAT) - Stade Brestois (L1)

FC Nantes (L1) - AF Virois (N3) ou Caen (L2) (inversion si qualification de l'AF Virois)

AS Châtaigneraie (R1) - Lorient (L1)

Stade Pontivyen (R1) - Les Herbiers (N2)

Plabennec (N3)- Vannes OC (N2)

US Granville (N2) - Châmois Niortais (L2)

Girondins de Bordeaux (L2) - Stade Rennais (L1)

Groupe C:

Dunkerque (NAT) - Auxerre (L1)

Paris FC (L2) - Valenciennes (L2)

ASM Belfort (N2) - Saint Quentin (N2)

FC Loon Plage (R1) - Stade de Reims (L1)

Thaon (N3) - Amiens (L2)

Linas Monthléry (N3) - Lens (L1)

Wasquehal (N2) ou Reims Sainte Anne (N3) - US Pays de Cassel (R1) (inversion potentielle si Wasquehal qualifié)

Lille (L1) - Troyes (L1)

Groupe D:

FC Olympique de Strasbourg Koenigshoffen (R1) - Clermont (L1)

Avoine Chinon (N3) - Vierzon (N2)

Evreux FC (N2) - Bastia (L2)

Strasbourg (L1) - Angers (L1)

Olympique Lyonnais (L1) - Metz (L2)

Villerupt Thil (R1) - FC Annecy (L2) 

Chamalières (N2) - Bourges Foot 18 (N2)

Châteauroux (NAT) - Paris Saint-Germain (L1)

Jean-Guy Lebreton