RMC Sport
en direct

PSG en direct: "Je suis très positif dans un contexte fou", sourit Pochettino

L'entraineur argentin du Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino, lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone, le 10 mars 2021 au Parc des Princes

L'entraineur argentin du Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino, lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone, le 10 mars 2021 au Parc des Princes - FRANCK FIFE © 2019 AFP

Le PSG reçoit Lille ce mercredi lors des huitièmes de finale de Coupe de France au Parc des Princes. Face au leader du championnat de France, les joueurs de Mauricio Pochettino tenteront de se relancer après la défaite contre Nantes (1-2). L'entraîneur argentin se présente face à la presse à la veille du duel face aux Dogues.

C'est la fin de cette conférence de presse

Avec un Mauricio Pochettino "positif dans un contexte fou", en l'occurence celui des cambrlioges qui ont touché deux joueurs, Di Maria et Marquinhos, et par ricochet tout le groupe parisien. Mais le moral est meilleur ce mardi, affirme Pochettino, qui préfère voir le verre à moitié plein et se dit près au choc face au leader Lillois demain à 17h45, un match à suivre en direct commenté sur le site et l'appli RMC Sport et bien sûr en direct sur la radio RMC.

Sur la frustration de l'équipe après Nantes

Dans l’analyse que l’on va faire, il ne faut pas cacher ce qu’il s’est passé à la mi-temps. On a perdu, on doit tourner la page et voir ce match demain . C'est un match important et on doit se focaliser la dessus.

Sur le décalage de PSG-Lille à ce mercredi, trois semaines avant le reste des matchs de coupe

C'est la réalité, c'est comme ça. Le calendrier est ce qu'il est.

Un gros turn-over face à Lille?

On est en train d'analyser individuellement les situations. On doit tenir compte de chaque individu, physiquement et mentalement. Demain, on choisira la meilleure équipe qui va nous amener à gagner ce match.

"Je suis très positif dans un contexte fou"

Pochettino veut êter très prudent sur les conséquences physiologiques de l'épidémie. "Même les épidémiologistes ne savent pas toutes les conséquences de ce virus. Après deux mois et demi que nous sommes là, avec des blessés, le coronavirus qui a affecté les joueurs et le staff, les différences de niveau sont importantes et on essaie de s'adapter avec le staff médicale pour trouver la meilleure statégie, plus les événements extrasprotifs. Mais je peux te dire que Angel va bien, Marcos va bien, mais surtout les familles vont bien ave le stress que tout ce type de situation amène et tout e que ça va générer dans les familles des joueurs. Et même avec toutes les circonstances que je viens de décrire,, je suis très positif, car nous somems dans la course au titre, qualifiés en coupe et on a éliminé BArcelone. je suis très positif dans un contexte fou.

Le groupe est-il capable mentalement de jouer demain?

Oui, nous sommes une équipe unie. Ce qui s'est passé avec Marquinhos et Di Maria, le groupe l'a ressenti profondément. Ca a affecté tout le monde. On ne sait pas ce qui aurait pu se passer dimanche; peut-être on aurait pu gagner ce match là, être en tête du championnat, qualifiés en coupe et en quart de Ligue des champions... Mais on ne sait pas, nous on veut être positif.

Neymar dans le groupe face à Lyon?

Il va mieux de jour en jour. Le but est qu'il soit disponible le plus tôt possible. S'il peut-être disponible pour le match de Lyon, ce serait une bonne chose pour l'équipe. Son but était de pouvoir affronter Barcelone mais ça n'a pas été possible.

Une semaine primordiale avec des matchs contre Lille et Lyon

C'est une semaine importante pour tout le monde. On est là depuis deux mois et demi et notre responsabilité est de gagner des matchs et avoir des résultats. Après, on verra quelle sera la part décisive.

Début de la conf officielle après le passage sur PSG TV et bien sûr la première question est sur l'état d'esprit du groupe après les cambriolages de dimanche soir

"Aujourd'hui, ça va mieux. Après le match et hier il y avait de la préoccupation, des soucis, mais aujourd'hui, c'est mieux. "

Le PSG favori?

"Le PSG est toujours favori, c'est l'histoire du club, mais Lille est une très bonne équipe qui tourne très bien. "

Comment s'adapter à la défense très solide de Lille?

On va devoir s'adapter à cete défense très solide et tout faire pour gagner.

Pochettino est là, et il est content d'affronter Lille

"Ce sera un match très difficile. C'est une très belle équipe, bien organisée. C'est une belle opportunité pour nous de rebondir après la défaite face à Nantes."

La conf de Pochettino, ce sera à 15h

En attendant, il y a les meilleurs moments de celle de Christophe Galtier, et il n'aime pas trop qu'on critique son turn-over.

Pochettino attendu à partir de 14h30

La conférence de presse de Mauricio Pochettino pourrait commencer à partir de 14h30 ou 15h. Avant de se présenter en face des journalistes, l'entraîneur argentin s'exprimera auprès des média du PSG comme à son habitude.

PSG-Lille à un horaire surprenant

Le huitième de finale de Coupe de France entre le PSG et Lille sera disputé à un horaire étrange. Après d'intenses négociations, le match a été décalé de 14h à 17h45 suite à une ultime décision de la FFF. L'horaire initial avait été jugé "ridicule" par Christophe Galtier.

Neymar encore forfait contre Lille, Sarabia également absent

Le PSG a communiqué ce mardi son traditionnel point médical avant le huitième de finale de Coupe de France contre Lille. Encore trop juste, Neymar demeure forfait. Le Brésilien a repris l'entraînement avec le groupe francilien et poursuit également son travail individuel.

Idem pour Juan Bernat, toujours convalescent après une grave blessure au genou. Enfin, Si Alessandro Florenzi est disponible pour le match face au LOSC, Pablo Sarabia le remplace à l'infirmerie. L'Espagnol souffre d'une gêne à la hanche droite et va effectuer un travail individuel jusqu'à la trêve internationale.

RMC