RMC Sport

PSG-Lille: Galtier agacé des critiques sur sa rotation de joueurs

Lille se déplace mercredi sur la pelouse du PSG lors des huitièmes de finale de Coupe de France (17h45). Obligé de composer avec un calendrier chargé, Christophe Galtier a défendu son envie de procéder à quelques changements dans sa composition.

Leader du championnat de France, Lille défie le PSG ce mercredi lors du choc des huitièmes de finale de Coupe de France. D’abord contrarié par l’horaire initial de la rencontre, déplacé depuis à 17h45, Christophe Galtier a encore fait preuve d’un certain agacement à la veille de la rencontre. Lassé de subir des critiques sur une possible volonté de faire tourner son équipe, l’entraîneur du Losc a justifié sa position en conférence de presse.

"Mike (Maignan) jouera, a d’abord lancé l’entraîneur nordiste au sujet d’une éventuelle rotation dans les buts. Comme j’ai lu aujourd’hui des commentaires sur le fait que j’allais mettre une équipe D… Pas B, pas C mais D. Je crois que c’est le treizième ou quatorzième match d’une série donc il y a de la fatigue."

Galtier ne va pas aligner une équipe D

Une fatigue qui pousse nécessairement le technicien de 54 ans à prendre certaines précautions avec ses joueurs au cours d’une saison si particulière, notamment en raison de la crise sanitaire et de plusieurs cas de coronavirus dans son effectif. L’enchaînement récent des matchs, y compris avec la Ligue Europa et la double confrontation face à l’Ajax, oblige Christophe Galtier à faire des choix.

"Il y a automatiquement de la gestion à avoir sur les organismes, a poursuivi l’ancien défenseur formé à l’OM. Dimanche et mercredi, c’est un enchaînement difficile. Surtout que dimanche, c’était un match très difficile contre Monaco sur le plan athlétique. Automatiquement cela ne sera pas le même onze de départ. Ce n’est pas une surprise. Mais, de là à penser que l’on va jouer avec une équipe D, non."

Galtier: "Je crois avoir deux équipes A"

De la même manière, le coach de Dogues a rappelé l’importance d’un match face au PSG pour son groupe. Le rendez-vous face à Paris, champion de France et tenant du titre en Coupe de France, suscite de l’excitation chez les joueurs lillois.

"Je crois avoir deux équipes A, s’est encore justifié Christophe Galtier. Par rapport à l’enchaînement de matchs, il y a des rotations qui me semblent obligatoires. Mais, en montant une équipe très très très compétitive. On peut estimer, sans être méprisant avec l’adversaire, que l’on peut espérer une rotation beaucoup plus large que quand on joue le Gazélec et que l’on a l’ambition de se qualifier. Mercredi nous avons l’ambition de nous qualifier. Mais on ne peut pas avoir une rotation aussi importante. Parce que c’est Paris. C’est un huitième de finale, on joue Paris et le match est important."

JGL avec Jean Bommel