RMC Sport

PSG: "Mon coup du foulard est meilleur que mon pied droit", s’amuse Di Maria

Le PSG n’a laissé aucune chance à Angers, mercredi, en quart de finale de la Coupe de France (5-0). Un récital marqué par l’inspiration géniale d’Angel Di Maria, auteur d’une passe décisive en coup du foulard pour Mauro Icardi. L’ailier argentin en a d’ailleurs plaisanté après la rencontre.

C’est un geste qui fait rêver les amateurs de foot. A condition de bien l’exécuter, en alliant la technique à la coordination. Deux domaines que maîtrise parfaitement Angel Di Maria. L’ailier du PSG l’a rappelé lors du carton face à Angers, mercredi, en quart de finale de la Coupe de France (5-0). L’international argentin a profité de la démonstration parisienne pour réaliser un superbe coup du foulard, qui s’est transformé en passe décisive. L’action a eu lieu à la 68e. Après une incursion dans la surface et un appui sur Colin Dagba, El Fideo a enrhumé la défense du SCO pour servir Mauro Icardi avec son inspiration géniale. Le tout en pleine course.

"Il fallait continuer à faire les efforts"

"C’est un mouvement qui commence avec Colin, je joue d’abord avec lui. J’élimine ensuite deux joueurs sur un crochet et j’ai vu Mauro devant le but, a expliqué Di Maria sur le site du PSG. J’avais envie de faire un coup du foulard et comme je le dis toujours, mon coup du foulard est meilleur que mon pied droit! C’est pour ça que j’ai décidé de faire ça. Ça s’est bien fini avec un but et c’est ça le plus important."

Au-delà de son coup du foulard, le natif de Rosario a apprécié la prestation collective de son équipe: "Nous sommes très heureux. Gagner avec une telle différence de but, c’est très important. Nous avons fait une bonne première mi-temps et le coach nous a demandé de continuer à mettre de l’intensité après la pause. Il fallait continuer à faire les efforts. On est ressortis avec beaucoup d’énergie et on a pu inscrire d’autres buts."

"C’est dur d’être à 100%"

Après avoir éliminé le Bayern Munich en Ligue des champions et battu Saint-Etienne en Ligue 1, au terme d’un scénario renversant (3-2), Paris s’avance avec le sourire vers une fin de saison passionnante. A la lutte pour le titre, le club de la capitale est également qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions et de la Coupe de France. Le printemps peut devenir historique. A condition de tenir le rythme.

"Depuis un mois, il y a des matches tous les trois jours et c’est dur d’être à 100%, de toujours essayer de marquer des buts, reconnaît Di Maria. Il y a beaucoup de matches où nous menions 1-0 et nous avons baissé le pied. Il faut penser aux matches qui arrivent. Il y a beaucoup de matches à venir." A commencer par un déplacement à Metz, samedi en championnat (17h). Avant la réception de Manchester City, mercredi, en demi-finale aller de C1 (21h sur RMC Sport 1).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir PSG-Manchester City en Ligue des champions

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport