RMC Sport

PSG: Neymar sera bien suspendu pour la finale de Coupe de France

La Fédération française de football a confirmé auprès de l'AFP la suspension de Neymar pour la finale de Coupe de France le 19 mai entre le PSG et Monaco.

Le couperet est tombé pour Neymar. Le jaune reçu par le Brésilien pendant les dernières minutes de la demi-finale de Coupe de France contre Montpellier (2-2, 6 tab à 5) le privera bien de la finale prévue mercredi prochain entre le PSG et Monaco au Stade de France.

Une décision confirmée à l'AFP par une source au sein de la Fédération française de football. La commission disciplinaire fédérale réunie ce vendredi a décidé de lever le sursis qui pesait sur le troisième match de suspension de l'international auriverde suite à son expulsion lors du match de Ligue 1 entre le PSG et Lille, 3 avril.

Neymar a taclé la décision de l'arbitre

Entré en jeu dans les dernières minutes ce mercredi contre le MHSC, Neymar se savait sous le risque d’une suspension en cas de carton jaune. Mais rien n’y a fait. Averti après une faute sur Téji Savanier dans les ultimes instants du temps règlementaire à la Mosson, la star de 29 ans ratera bien la finale de la Coupe de France.

Dès jeudi, le milieu offensif avait regretté la décision de l’arbitre Jérémie Pignard et s’était fendu d’un message acerbe sur les réseaux sociaux. "Je joue cinq minutes, je fais une faute et je prends déjà un carton jaune sans réfléchir, avait lâché le Brésilien. Merci de m’avoir privé de finale."

Neymar et le PSG face à un gros dilemme

Suspendu pour la finale de la Coupe de France ce mercredi, Neymar dispose encore de la possibilité de voir le PSG contester cette décision auprès du CNOSF. Un éventuel appel qui pourrait être décidé avant ou après le match de Ligue 1 contre Reims et ainsi bouleverser la fin de saison du club francilien.

Si la direction parisienne souhaite à tout prix bénéficier de star contre Monaco, elle peut déposer un recours au CNOSF et de la comission de conciliation très rapidement. Une telle procédure bloquerait la suspension du Brésilien en attendant le choix de la commission. Une telle initiative avait ainsi l'OL de compter sur Mattia De Sciglio lors du match contre Lorient lors de la 36e journée de L1. Une décision pouvant être rendue en 24 heures, le PSG et Neymar pourrait attendre la veille de la finale contre Monaco pour contacter le CNOSF.

Mais une telle hypothèse pourrait conduire à la suspension de Neymar pour la 38e journée de Ligue 1.

Si le club francilien préfère se concentrer sur le championnat, il n'aurait pas intérêt à lancer une procédure immédiate auprès du CNOSF et la star brésilienne purgerait bien sa suspension contre Brest le 23 mai. Les résultats de la 37e journée de L1 ce week-end pourrait encore faire évoluer.

JGL avec AFP