RMC Sport

PSG: Tuchel veut que Kurzawa "retrouve la confiance"

Layvin Kurzawa, opéré d’une hernie discale en septembre dernier, a disputé son premier match de la saison avec le PSG ce dimanche face à la GSI Pontivy en Coupe de France. Thomas Tuchel compte sur lui pour la suite.

L’un des rares enseignements de ce match. Layvin Kurzawa a débuté sa saison à l’occasion du 32e de finale de la Coupe de France entre le PSG et la GSI Pontivy à Lorient ce dimanche (4-0). Opéré d’une hernie discale au mois de septembre, l’international français (11 sélections) n’avait pas encore joué sous les ordres de Thomas Tuchel. C’est désormais chose faite, avec une première titularisation. Et l’Allemand compte sur le latéral gauche de 26 ans, puisque Juan Bernat, monté en puissance à l’automne, aura besoin de souffler.

"C’est normal, il manque un peu de confiance, dans son jeu, d’automatismes avec Ney (Neymar), Kylian (Mbappé), explique Thomas Tuchel. Il a ma confiance pour être un joueur important pour nous. On a Juan (Bernat), mais ce n’est pas possible de l’utiliser toujours. C’est nécessaire qu’il retrouve la confiance pour être un joueur important pour nous."

Kimpembé légèrement touché

Si Layvin Kurzawa était bien présent en Bretagne ce dimanche soir, ce n’était pas le cas de Presnel Kimpembé. Le champion du monde français était légèrement touché. "Il a fini dix minutes plus tôt l’entraînement hier (samedi), explique Thomas Tuchel. Je ne voulais prendre aucun risque." Pas de risque et pas de blessé à l’issue de ce 32e de finale de Coupe de France. C’est un PSG sérieux, à défaut d’être à fond, qui a disposé tranquillement du pensionnaire de National 3.

"J’attendais ça, souligne l’entraîneur du PSG. Si on joue sérieux, ce n’est pas possible de gagner contre nous pour une équipe de 5e division. L’équipe a été sérieuse. On a fait deux entraînement très intensifs. J’avais un bon pressentiment avant le match. Ce n’était pas facile. L’adversaire était très bien organisé, très serré. On a perdu beaucoup de ballons faciles. Les dernières passes n’étaient pas précises en première période. Mais pas de choses graves, pas de blessés. On est qualifié, c’est mérité. Pour ça, je suis très heureux." Son PSG enchaine vite. Rendez-vous mercredi au Parc des Princes pour le quart de finale de Coupe de la Ligue face à Guingamp.