RMC Sport

Rennes-OM: l'arbitre de la rencontre explique l'imbroglio du but fantôme

La rencontre entre Rennes et l'OM (2-2, 4-3 tab) ce mercredi a été marquée par un long moment de flottement en seconde période. Au micro de Canal+, l'arbitre de la rencontre Johan Hamel a expliqué l'affaire du but fantôme finalement non accordé au club breton.

Les joueurs marseillais incrédules. Rudi Garcia hors-de-lui. Jacques-Henri Eyraud descendant des tribunes en colère... L'OM a cru pendant de longues minutes être victime d'une grosse injustice sur la pelouse de Rennes ce mercredi lors du huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Menés 2-1, les Marseillais étaient tout proches de concéder un but... imaginaire.

A lire aussi > Rennes-OM: gros couac sur un but imaginaire accordé, puis annulé par l'arbitre

Un but fantôme, sur une frappe lointaine d'André repoussée par la barre de Pelé devant la ligne. Après la rencontre, l'arbitre Johan Hamel a expliqué au micro de Canal+ les raisons de ces longues minutes d'hésitation avant de ne pas accorder ce but aux Rennais. "Au moment de la frappe, j’ai la certitude que le ballon tape devant la ligne de but. Mais mon assistant m’indique de son côté que le ballon est rentré. On fait donc notre réunion, et je lui dis que je ne peux pas accorder le but en cas de doute, surtout que nous n’étions pas équipés de la Goal Line Technology."

A lire aussi >> Coupe de la Ligue: l'OM chute à Rennes dans un match marqué par les polémiques

"L'essentiel, c'est que le bon sens prime"

Un arbitre également conforté dans sa décision par l'absence de réclamation des joueurs rennais, qui avaient sans doute vu, eux aussi, que le ballon avait largement tapé devant la ligne de Pelé. "Je suis resté sur ma première impression. L’essentiel, c’est que le bon sens prime. Pour moi, c’était flagrant que le ballon n’était pas rentré. La réaction des joueurs et leur absence de réaction sur le coup m’ont conforté dans mon choix." Pas un mot en revanche de la part de M.Hamel sur le but invalidé, à tort, à Mitroglou sur hors-jeu.

A lire aussi >> Suivez le multiplex de la Coupe de la Ligue en direct

D.W