RMC Sport

Strasbourg: "C'est vous qui m'énervez", lance Laurey aux journalistes

-

- - -

La qualification du RC Strasbourg pour la finale de la Coupe de la Ligue au détriment de Bordeaux (3-2) n'a pas apaisé les relations entre Thierry Laurey et la presse. Face aux journalistes, l'entraîneur strasbourgeois a quitté la conférence prématurément, encore agacé.

Quatorze ans après, Strasbourg est de retour en finale de la Coupe de la Ligue. Le 30 mars, contre Guingamp à Lille, le RCS visera un troisième sacre en trois finales après celles victorieusesen 1997 et 2005. Ce mercredi, Lebo Mothiba et ses coéquipiers sont venus à bout de Bordeaux à La Meinau en demi-finale (3-2). Une jolie performance qui n'a pas eu de répercussion positive dans les relations tendues qu'entretient Thierry Laurey avec la presse.

"Vous ferez ce que vous voulez comme analyse, voilà"

"C'est ce que je viens de dire en fait. Vous n'écoutez pas", a d'abord lancé l'entraîneur de Strasbourg en réponse à une question. Interrogé sur son manque d'enthousiasme, Thierry Laurey a pris congé subitement en rétorquant: "Mes joueurs me maintiennent en vie en ce moment. C'est vous qui m'énervez, voilà. D'accord? Donc je vais m'en aller, vous ferez ce que vous voulez comme analyse, voilà. Bonne soirée."

L'humeur du technicien peut aussi s'expliquer par la nouvelle tombée peu avant le coup d'envoi de cette demi-finale. Le Conseil national de l'Ethique a saisi la Commission de discipline de la FFF après les propos tenus par Thierry Laurey et son joueur Anthony Gonçalves dans la foulée du match PSG-Strasbourg (2-0) en 16es de finale de la Coupe de France. Ils avaient lâché quelques phrases dures à l'encontre de Neymar, victime de fautes à répétitions et blessé ce soir-là.

RMC Sport