RMC Sport

Argentine: ce n'était pas gagné, mais Dybala devrait aller à la Coupe du monde

Paulo Dybala

Paulo Dybala - AFP

Brillant avec la Juventus, Paulo Dybala, qui est loin d'être un membre incontestable de l'équipe nationale d'Argentine, semble avoir convaincu Jorge Sampaoli. D'après La Nacion, le sélectionneur a décidé de l'inclure dans sa liste des "certains" pour le Mondial en Russie.

C'est dans un mois environ que tomberont les listes des joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde en Russie. Et en Argentine, on s'interroge beaucoup à propos des choix que fera Jorge Sampaoli, le sélectionneur de l'Albiceleste. Le quotidien La Nacion délivre plusieurs informations importantes samedi. L'ex-entraîneur du Séville FC aurait dressé une première liste de 20 joueurs assurés d'être au Mondial, sauf blessure.

Dybala a gagné sa place

Parmi eux, on retrouve les Parisiens Giovani Lo Celso et Angel Di Maria, le vétéran exilé en Chine Javier Mascherano, ainsi que les attaquants Lionel Messi, Gonzalo Higuain, Sergio Aguëro... et Paulo Dybala. La présence du Turinois n'a rien d'une évidence pourtant. L'Argentin peine à s'imposer en sélection et a été écarté de nombreux rendez-vous depuis sa première cape en 2015. Jorge Sampaoli ne l'a d'ailleurs pas épargné en mars dernier.

Mais d'après La Nacion, Dybala a gagné sa place. Ses performances à la Juve cette saison n'y sont pas étrangères. L'Argentin a déjà marqué 25 buts toutes compétitions confondues et a battu son record de buts en Serie A (21 réalisations). Et Sampaoli, qui l'a attentivement observé fin mars, verrait en lui l'attaquant du futur de l'Argentine. Le jeune Lautaro Martinez (Racing Club) devrait lui patienter.

Pour Icardi, ça s'annonce dur

Durant les prochaines semaines, Jorge Sampaoli compte parcourir l'Europe pour discuter avec ses joueurs, y compris ceux pour lesquels il a des doutes. Il a notamment prévu de rencontrer, entre autres, quatre joueurs en particulier. Il y a Willy Caballero, remplaçant à Chelsea et qui est en concurrence avec Franco Armani (River Plate) pour le poste de n°3 derrière Sergio Romero et Nahuel Guzman.

Sampaoli veut aussi voir Ramiro Funes Mori, le défenseur qui n'a pas joué pendant 13 mois après deux opérations au genou gauche mais qui a rejoué la semaine dernière avec Everton. Toujours en Angleterre, le sélectionneur compte s'entretenir avec Erik Lamela, qui n'a plus été sélectionné depuis septembre 2016 mais qui retrouve du temps de jeu à Tottenham depuis son retour de blessure. Enfin, il reste l'épineux cas Mauro Icardi. L'attaquant n'est pas en odeur de sainteté avec l'Albiceleste malgré ses buts en pagaille à l'Inter Milan. Son hypothétique sélection dépendra beaucoup de l'état de forme de Sergio Agüero, qui est blessé et travaille pour être prêt à temps pour le Mondial.

VIDEO >> Son jeu, le maintien… les confidences de Nolan Roux

N.B