RMC Sport

Brésil: David Luiz gagne un procès lié au 7-1 contre l'Allemagne

David Luiz a remporté cette semaine son procès contre Wemake Construções et recevra des dommages et intérêt. L’entreprise de construction brésilienne a été reconnue coupable d’avoir détourné illégalement les images du défenseur après la demi-finale du Mondial 2014 perdue contre l’Allemagne (7-1).

Considéré comme l’une des figures de la déroute de la Seleçao contre l’Allemagne (7-1) lors de la Coupe du monde 2014, David Luiz continue de se battre pour ne pas porter seul le blâme après cette humiliation.

Ce vendredi, le défenseur d’Arsenal a remporté sa bataille judiciaire contre l’entreprise de construction Wemake Construções et touchera 30.000 reals (soit environ 5.000 euros) d’indemnités selon les informations parues dans la presse brésilienne.

Les larmes de David Luiz détournées

Au-delà des dommages et intérêts, ce succès légal constitue une belle victoire symbolique pour l’international auriverde aux 56 sélections. En difficulté face à la Mannschaft pendant la demi-finale du Mondial 2014, disputé à domicile, l’ancien joueur du PSG, capitaine de la Seleçao pour le match, avait ensuite tenté de présenter ses excuses au peuple brésilien en lançant à son attention: "Je voulais juste rendre mon peuple heureux". 

Une sortie détournée et raillée par Wemake Construções. La société avait alors utilisé une photo de David Luiz en larmes après la défaite du Brésil tout en l’accompagnant d’un slogan plein d’ironie.

"Quand vous engagez des amateurs pour s'occuper du rêve de votre famille, c'est presque du 7 contre 1", avait alors scandé la firme avant d’être finalement condamnée par le tribunal pour abus d’image et préjudice moral. En mai dernier, le défenseur de 33 ans avait déjà regretté le manque de soutien de ses coéquipiers après la fin du rêve auriverde en 2014.

JGL