RMC Sport

Chili: "Certains sont trop bourrés pour s’entraîner", la femme de Claudio Bravo se lâche et crée la polémique

Claudio Bravo et sa femme, Carla Prado

Claudio Bravo et sa femme, Carla Prado - Instagram: @claudiobravo1

Après la non-qualification du Chili pour la Coupe du monde 2018, la femme de Claudio Bravo a posté un message incendiaire sur les réseaux sociaux, accusant certains joueurs de la sélection de préférer les beuveries aux entraînements. Des accusations démenties par le défenseur Gary Medel.

C’est ce qui s’appelle un coup de gueule. Et celui-là n’est pas passé inaperçu. Après la non-qualification du Chili pour la Coupe du monde 2018, la femme de Claudio Bravo s’est lâchée en postant un message très virulent sur Instagram, comme le rapporte AS. Après avoir salué la performance de son homme (qu’elle surnomme "mon Captain America"), Carla Prado a remis en cause le sérieux d’une partie de la sélection.

>> Mondial 2018: l'équipe-type des absents

Medel: "Je n’ai jamais vu un de mes partenaires s’entraîner en étant bourré"

"Quand on porte le maillot, on doit le faire avec professionnalisme. Je sais que la majorité se casse le cul, mais certains préfèrent faire la fête et sont trop bourrés pour aller s’entraîner", a-t-elle écrit après la défaite au Brésil (3-0). Des propos qui sont rapidement parvenus en zone d’interview, où Gary Medel a réagi. Et démenti les accusations. "Je n’ai jamais vu un de mes partenaires s’entraîner en étant bourré. Tous ceux qui étaient dans cette sélection étaient en bonne forme et ont tout donné", a assuré le défenseur de Besiktas.

>> Mondial 2018: "A la hauteur de Dieu", "Messi est devenu un drapeau", la presse argentine euphorique

VIDEO: "Je préfère mal jouer et gagner" assure Payet

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur