RMC Sport

Coupe du monde 2019: sur quelle chaîne regarder tous les matchs

La Coupe du monde 2019 démarre ce vendredi soir avec le match d'ouverture entre la France et la Corée du Sud (21h au Parc des Princes). Une compétition à suivre sur TF1 et Canal+ à la télévision et sur RMC, évidemment, à la radio.

La Coupe du monde féminine de football 2019 démarre ce vendredi avec le match d’ouverture entre la France et la Corée du Sud (21h). Une compétition à suivre sur plusieurs chaînes puisque TF1 et Canal+ se partagent les droits de diffusion. La chaîne cryptée diffusera tous les matchs, qui seront repartis avec Canal+ Sport selon l’enjeu de l’affiche. 

52 matchs sur C+, 25 sur TF1

TF1 co-diffusera les 25 meilleures affiches de la compétition, dont toutes celles de l’équipe de France. Mais aussi six huitièmes de finale, les quatre quarts de finale, les demi-finales, la petite finale pour la troisième place et la finale.

Plusieurs rencontres seront également retransmises sur TMC, qui appartient au même groupe que la première chaîne. Vous pourrez aussi suivre la compétition en intégralité sur RMC, radio officielle de la Coupe du monde féminine. 

Les dates à retenir:
Vendredi 7 juin à 21h : France-Corée du Sud sur TF1 et Canal +

Mercredi 12 juin à 21h : France-Norvège sur TF1 et Canal +

Lundi 17 juin à 21h : France-Nigeria sur TF1 et Canal +

Le reste de la compétition sera à suivre sur TMC, Canal + ainsi que sur Canal + Sport.

Les demi-finales auront lieu le mardi 2 et le mercredi 3 juillet à 21h (TF1 ou TMC et Canal +).

La finale sera diffusée le dimanche 7 juillet sur TF1 et Canal +.

Les Bleues pour une première

L’équipe de France féminine visera le premier titre de son histoire dans un Mondial, où sa meilleure performance reste une quatrième place en 2011. Les joueuses de Corinne Diacre ont reçu pour objectif d’atteindre au moins la finale, de la part de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF).

Lors de sa visite à Clairefontaine mardi, le président de la République Emmanuel Macron avait aussi délivré un message fort aux Bleues en le calquant sur celui qu’il avait tenu aux hommes un an plus tôt en Russie. "Une Coupe du monde est réussie quand elle est gagnée."

Les Bleues veulent imiter les hommes de Didier Deschamps, sacrés il y a un an, pour s’offrir une deuxième étoile 20 ans après la première décrochée en 1998 à domicile. Ce scénario d’un titre à la maison est aussi ardemment souhaité. Rendez-vous le 7 juillet à Lyon pour la finale.

NC