RMC Sport

Coupe du monde 2022: Bielsa affiche ses inquiétudes pour "l’avenir du football professionnel"

L’organisation de la Coupe du monde 2022 en hiver est loin de satisfaire tout le monde. Ce lundi en conférence de presse, l’entraîneur de Leeds, Marcelo Bielsa, a dénoncé le rythme que les instances veulent imposer aux joueurs, tout en affichant ses craintes pour l’avenir de ce sport.

Depuis plusieurs mois, plusieurs joueurs dénoncent le fait de devoir jouer un nombre élevé de matchs, afin que les instances puissent gagner plus d’argent. Cette semaine, c’est au tour de Marcelo Bielsa de regretter cette situation.

En conférence de presse, l’entraîneur de Leeds a dénoncé l’organisation du Mondial 2022 qui aura lieu au Qatar en cours de saison: "La Coupe du monde est un spectacle qui se joue tous les quatre ans et qui est l’hommage que le football rend au monde, mais cela n’a aucun sens".

Pour illustrer son propos, l’ancien coach de Marseille a parlé du calendrier de cet évènement sportif: "Le calendrier est tellement surchargé qu’il ne prend pas en compte le développement et la préparation".

Ce constat, le gardien du Real Madrid, Thibaut Courtois, l'avait fait il y a quelques semaines, en parlant du match pour la troisième place que la Belgique avait dû jouer en Ligue des nations: "Nous ne l'avons joué que parce que cela signifie de l'argent supplémentaire pour l'UEFA. Regardez à quel point les formations des deux équipes ont changé. Cela montre simplement que nous avons joué trop de matchs".

"J’ai de sérieux doutes sur l’avenir du football professionnel"

L’Argentin a également affiché ses craintes pour l’avenir de ce sport, qui d’après lui laisse de plus en plus place au business: "J’ai de sérieux doutes sur l’avenir du football professionnel, car il est constamment commercialisé, et le produit est de plus en plus mauvais".

Tout en confirmant qu’au fur et à mesure, la valeur du foot ne cesse de baisser: "Cela me rend très triste de voir comment le football se détériore".

JO