RMC Sport

Coupe du monde 2022: Des matches joués hors du Qatar?

Gianni Infantino, président de la Fifa, a confié qu’il explorait la possibilité de faire disputer des matchs de la Coupe du monde 2022 chez les pays voisins du Qatar, unique organisateur de l’événement.

Gianni Infantino s’est laissé aller à une grande confidence lors d’une conférence sur le sport à Dubaï, aux Emirats arabes unis. Le président de la Fifa est toujours favorable à ce que la Coupe du monde 2022 soit élargie à 48 équipes (au lieu de 32), ce qui avait été voté pour l’édition 2026, et qu’elle puisse se disputer sur les terrains de pays voisins au Qatar, unique organisateur de l’événement (pour le moment). 

"Si cela peut aider..."

"Si nous pouvons équiper certains des pays voisins dans la région du Golfe qui sont très proches pour les faire accueillir quelques matchs de la Coupe du monde, ce serait très bénéfique pour la région et le monde entier, a-t-il lâché. Il y a des tensions dans cette région particulière et ce sont aux dirigeants (politiques, ndlr) respectifs de s’en occuper mais peut-être est-il plus facile de parler d’un projet de football commun que de choses compliquées. Si cela peut aider tous les peuples du Golfe et tous les pays du monde à développer le football et à transmettre un message positif au monde sur le football, alors nous devrions essayer."

Toujours à fond pour 48 équipes dès 2022

Le dirigeant a également réitéré son souhait d’élargir la compétition de 32 à 48 équipes dès la prochaine édition comme il le rappelle régulièrement. "Si vous pensez que c’est une bonne chose d’avoir 48 équipes en Coupe du monde, pourquoi ne pas essayer quatre ans plus tôt? C’est pour ça que nous sommes en train d’analyser pour avoir 48 équipes dès 2022. La Coupe du monde se tiendra au Qatar avec 32 équipes. Evidemment, si vous augmentez à 48 équipes et rendez le monde heureux... Nous devrions essayer."

NC