RMC Sport

Coupe du monde 2022: "Nous ne pouvons pas abandonner", Messi soulagé après la victoire de l'Argentine

Lionel Messi s'est transformé une fois de plus en sauveur de l'Argentine ce samedi, en étant décisif sur les deux buts de la victoire face au Mexique (2-0), laissant l'Albiceleste en vie dans le Mondial. Après la partie, le capitaine argentin a montré son soulagement.

Très attendu par tout un pays, Lionel Messi a répondu présent. La "Pulga" a grandement contribué à la victoire de l'Argentine (2-0) face au Mexique ce samedi lors du deuxième match des poules du Mondial, avec un but et une passe décisive. Après la défaite contre l'Arabie saoudite (2-0), l'Albiceleste reste en vie.

Mercredi prochain (20h), l'Argentine n'aura qu'à gagner contre la Pologne pour se qualifier pour les huitièmes de finale. "Nous ne pouvons pas abandonner, a commenté Lionel Messi après le succès face au Mexique. Nous n'avons que des finales désormais, nous ne pouvons pas faire de cadeaux. Nous savions que la réponse du groupe serait comme ça. Nous travaillons main dans la main depuis longtemps et nous avons réalisé beaucoup de choses."

"Un match difficile pour nous relever"

Lionel Messi a délivré son équipe, au cours d'un match disputé, d'une frappe au ras du sol (64e), sur son pied gauche en dehors de la surface. En fin de partie, le joueur du PSG a servi Enzo Fernandez. "C'était un match difficile pour nous relever car le Mexique a un grand entraîneur et des joueurs techniques. Lorsque nous nous sommes calmés en deuxième mi-temps, les choses ont commencé à fonctionner pour nous, a jugé Messi. Nous devions gagner et nous nous sommes installés dans leur zone. Ça nous a coûté beaucoup."

Le septuple Ballon d'or a signé son huitième but en carrière en Coupe du monde, égalant Diego Maradona. Pour son cinquième et dernier Mondial, Lionel Messi doit guider une équipe plutôt inexperimentée, avec 19 joueurs qui découvrent la compétition. "Le premier match était normal, il y avait beaucoup de jeunes qui jouaient leur première Coupe du monde. Nous n'avons pas joué comme nous devions le faire. Ce n'est pas une excuse mais il y a eu aussi plusieurs buts refusés, est revenu Messi sur le revers face à l'Arabie saoudite. Si nous avions mené deux à zéro, c'était un match différent. Aujourd'hui, nous devions gagner et nous l'avons fait."

Au classement, la Pologne est en tête après deux journées avec quatre unités, grâce à sa victoire face à l'Arabie saoudite, qui reste à trois points. L'Argentine est remontée à la deuxième place, avec le même nombre de points que la sélection d'Hervé Renard mais une meilleure différence de buts. Le Mexique n'a qu'un point et est en mauvaise posture. Pour rappel, l'équipe de France, déjà qualifiée pour les huitièmes, retrouvera l'un de ses quatre adversaires lors du prochain tour.

GL