RMC Sport

Coupe du monde: finalement, Trump félicite les Américaines (sans les inviter)

Les Etats-Unis ont remporté ce dimanche la quatrième Coupe du monde de leur histoire en dominant les Pays-Bas (2-0), en finale à Lyon. Plusieurs heures après leur sacre et sur fond de conflit avec Megan Rapinoe, Donald Trump a félicité les Américaines. Sans pour l'heure les convier à la Maison Blanche.

Son compte Twitter était guetté comme le lait sur le feu. Et les heures passant, on commençait à croire qu'il zapperait le rendez-vous. Mais Donald Trump a finalement félicité les Américaines ce dimanche soir, pour leur sacre en finale de Coupe du monde face aux Pays-Bas (2-0). Un message court et sobre.

"Bravo à l'équipe américaine de sa victoire en Coupe du monde! Un match fantastique et excitant. L'Amérique est fière de vous toutes!", écrit le président des Etats-Unis. Lequel aura donc mis de côté - le temps d'un message - sa brouille médiatique avec Megan Rapinoe, opposante affirmée au chef de l'Etat américain, dont les prises de position publiques irritent au plus haut point le successeur de Barack Obama. 

"Nous n'avons pas encore été invitées"

L'ancien président des USA avait lui réagi dès le coup de sifflet final de la rencontre. "Yes! Quatrième étoiles, back to back. Bravo aux briseuses de records de l'équipe américaine, une équipe incroyable qui font toujours tout pour être meilleures, et nous poussent nous aussi à le faire. J'adore cette équipe. #UneNationUneEquipe", avait tweeté Barack Obama. 

Pour l'instant, les joueuses de la sélection américaine ne sont pas conviées à la Maison Blanche. "Nous n'avons pas encore été invitées, assurait la sélectionneur Jill Ellis en conférence de presse. Je ne sais pas encore comment cela va se passer, mais je ne vais pas prendre de pari là-dessus (rires)". Megan Rapinoe a toujours annoncé qu'elle boycotterait l'invitation.

A.Bo