RMC Sport

Coupe du monde: la déclaration d’amour du sélectionneur de l’Uruguay à la France

En conférence de presse, Oscar Tabarez, le sélectionneur de l’Uruguay, s’est montré élogieux envers la France avant le quart de finale de la Coupe du monde entre les Bleus et son pays ce vendredi (16h).

Après 1966, 2002 et 2010, les Bleus et l’Uruguay se retrouvent pour la quatrième fois en Coupe du monde ce vendredi (16h) pour les quarts de finale de l’édition 2018. "Ce sera notre grand rival, mais jamais notre ennemi", a prévenu Oscar Tabarez en conférence de presse d’avant-match. Car le sélectionneur de la Céleste est un grand fan de la France.

"C’est une sélection très forte, avec qui nous avons de nombreux liens de respect et culturels. Je suis allé à une école publique française, et c’est la première langue que j’ai apprise au lycée après l’espagnol (…). De toutes les grandes équipes, c’est celle qui a le plus joué contre nous, et c’est un grand signe de respect. Quand nous cherchions un adversaire de grand niveau, elle a toujours répondu présente quand d’autres pays ont refusé."

"J’ai appris de leurs centres de formation"

La France a rencontré la Celeste à huit reprises dans son histoire… et n’a d’ailleurs jamais brillé contre cette équipe, avec seulement une victoire en 1985 au compteur. Sur les 5 dernières confrontations depuis 2002, quatre se sont terminées sur le score de 0-0, et une sur une victoire de l’Uruguay 1-0 en 2013. Pourtant, Tabarez dit s’être beaucoup inspiré des Bleus. "Quand je travaillais pour la FIFA en 1998, j’ai appris de leurs centres de formation (…), nous avons visité Clairefontaine, vu de nombreuses choses que nous avons pris en compte dans notre projet de travail." Un projet qui passe désormais par l’élimination des Bleus pour rêver d’un sacre Mondial.

DW