RMC Sport

Coupe du monde: le Portugal a eu chaud, mais s'impose et élimine le Maroc

Le Portugal, qui a tremblé jusqu'à la dernière seconde pour son deuxième match de poule, s'impose grâce à un but de Ronaldo face à des Marocains vaillants mais trop maladroits devant le but. Avec cette deuxième défaite en deux matchs, le Maroc est de son côté éliminé de la compétition.

Portugal-Maroc : 1-0

Buteurs : Ronaldo pour le Portugal (5e)

Portugal : Rui Patricio - Cédric, Pepe, José Fonte, Raphael Guerreiro - Bernardo Silva, William, Joao Moutinho, Joao Mario - Gonçalo Guedes, Ronaldo

Maroc : El Kajoui - Dirar, Benatia, Da Costa, Hakim - El Ahmadi, Boussoufa - Amrabat, Belhanda, Ziyach - Boutaib

A lire aussi >> EN DIRECT: Portugal-Maroc: les Marocains éliminés

Un Ronaldo record

Cristiano Ronaldo n'est pas venu en Russie pour faire de la figuration. Après avoir impressionné face à l'Espagne en inscrivant un triplé, le Portugais s'est à nouveau distingué ce mercredi en s'adjugeant un nouveau record. Grâce à son but marqué de la tête sur corner à la 5e minute, il élève son compteur à 85 buts en équipe nationale, et devient ainsi le meilleur buteur européen en sélection.

Il bat le record du Hongrois Ferenc Puskás (84 buts), qui était resté intact depuis 1956. Il devient également le deuxième meilleur buteur mondial en sélection, mais aura encore du chemin à parcourir pour effacer ce record: l'Iranien Ali Daei est bien installé sur la première marche du podium, avec 109 buts.

Des Marocains maladroits, qui auront des regrets...

Les Lions de l'Atlas nourriront certainement des regrets. Loin de se laisser impressionner par les champions d'Europe, les Marocains se sont procuré bon nombre d'occasions au cours de ce match pour pouvoir recoller au score. Mais ils ont tantôt buté sur un solide Rui Patricio, tantôt fait preuve d'une trop grande maladresse pour faire trembler les filets portugais.

Ils auront réussi à maintenir le suspense jusqu'à la dernière seconde, avec un énième tir de Benatia à 90+3, qui est passé, une nouvelle fois, au dessus de la cage. Ils terminent le match avec une meilleure possession de balle (53% contre 47%), une domination technique et physique. Mais les Marocains voient la qualification pour les huitièmes de finale s'échapper définitivement après cette deuxième défaite en deux rencontres (défaite 0-1 face à l'Iran au premier match), malgré deux performances séduisantes.

Un suspense entier dans le groupe B

Hormis l'élimination du Maroc, qui est désormais actée, la lutte s'annonce intense entre l'Espagne, le Portugal et l'Iran pour la qualification en huitième de finale. En ne s'imposant que d'un petit but d'écart face aux hommes de Hervé Renard, les Portugais n'ont pas réussi à soigner leur différence de buts, qui devrait être décisive pour la fin de cette phase de groupes. 

Le Portugal prend provisoirement la tête de ce groupe B avec 4 points, en attendant le match entre l'Iran (3 points) et l'Espagne (1 point) à 20 heures ce mercredi.

C. P.