RMC Sport

Coupe du monde: les Serbes ont reversé leur prime de qualification aux enfants défavorisés

Directement qualifiés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar grâce à leur victoire au Portugal (1-2), les joueurs de la Serbie ont décidé de reverser la prime d'un million d’euros, promise par le président de la République serbe à des enfants, en situation précaire.

Les joueurs serbes ont du cœur. Ils l’ont prouvé sur le terrain en allant décrocher leur qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar face au Portugal (1-2), le 14 novembre. Mais les partenaires du capitaine Dusan Tadic savent aussi être très généreux en dehors des pelouses. Avant de s’envoler pour Lisbonne, Aleksandar Vucic, président de la Serbie, avait prévenu les joueurs: "En accord avec le gouvernement serbe, nous vous réservons une prime supplémentaire d'un million d’euros que vous aurez à vous partager si vous gagnez".

L’objectif de tout un pays a été brillamment atteint avec un succès de prestige face à Cristiano Ronaldo. Mais les joueurs serbes n’ont pas perçu leurs primes. D’un commun accord, ils ont décidé ensemble de la reverser intégralement à des enfants défavorisés.

"Ce million d'euros va leur servir plus qu’à nous"

L’international serbe de Montpellier Mihailo Ristic (26 ans, 7 sélections) est revenu sur ce très beau geste au micro de France Bleu Hérault. "Avant de partir à Lisbonne, le président nous a rendu visite, raconte le défenseur du MHSC. Et il a parlé de cette prime d'1 million d’euros. Je pense qu’on a pris la bonne décision, c’est comme ça que ça s’est passé. Et je pense qu’on a eu raison. En Serbie, il y a beaucoup d’enfants qui ont besoin d’argent. Bien plus que nous. Ce million est sans doute très, très important pour eux. Il va leur servir plus qu’à nous. Pour moi, c’était donc le bon choix. Je pense que tout le monde est d’accord avec ça."

ABr