RMC Sport

France-Danemark: les Bleus qualifiés pour les huitièmes du Mondial dès leur deuxième match si…

En s’imposant face à l’Australie (4-1) mardi pour son entrée en lice, l’équipe de France a déjà pris une option pour la qualification en huitièmes de finale de la Coupe du monde... qu’elle pourrait valider dès ce samedi face au Danemark (17h).

Le succès de l’équipe de France face à l’Australie (4-1) mardi, pour son premier match de la Coupe du monde, n’a pas seulement rassuré sur le caractère des joueurs. Il a surtout ouvert ses chances de qualification pour les huitièmes de finale de la compétition. Le match nul entre le Danemark et la Tunisie (0-0) plus tôt dans la journée a bien arrangé les Bleus qui peuvent ainsi décrocher leur billet pour le tour suivant dès ce samedi face au Danemark (17h).

La qualif en cas de victoire... et peut-être même la 1ere place

C’est très simple, une victoire face aux Danois validerait déjà la qualification avant même le dernier match face à la Tunisie mercredi prochain (30 novembre, 16h). Avec six points, les Bleus ne pourraient plus être doublés par deux autres nations puisque la Tunisie (1 point) et l’Australie (0) s’affrontent lors de la prochaine journée. Les Bleus pourraient même valider la première place du groupe en cas de victoire face aux Danois combinée à un nul entre Tunisiens et Australiens.

S’ils terminent premiers, ils affronteront le deuxième du groupe C avec la perspective de retrouver l’Argentine comme en 2018 après le revers de l’Albiceleste face à l’Arabie saoudite (2-1), adversaire supposément le plus faible de la poule, mardi. Au pied du mur, les Argentins ont deux rendez-vous délicats face au Mexique et la Pologne pour s’inviter au tour suivant.

Rien n’est joué non plus pour les Bleus, battus par les Danois lors de leurs derniers confrontations en Ligue des nations: le 3 juin dernier au Stade de France (1-2), puis le 25 septembre à Copenhague (2-0). "Il faut continuer à travailler, prévient a prévenu Antoine Griezmann, mardi. C’est juste le premier match, il ne faut pas se croire trop beaux."

NC