RMC Sport

Espagne: Infantino commente le licenciement de Lopetegui

Julen Lopetegui, le sélectionneur de l’Espagne, a officiellement été démis de ses fonctions ce mercredi par la Fédération de football espagnole. En marge du Congrès de la Fifa, le président Gianni Infantino a commenté cette soudaine éviction.

L’Espagne a officiellement perdu son sélectionneur ce mercredi, à la veille du début de la Coupe du monde, à la suite de l’éviction de Julen Lopetegui par sa propre fédération. L’Espagnol, qui a été annoncé comme nouvel entraîneur du Real Madrid (la saison prochaine) mardi, n’en aurait pas informé ses dirigeants.

En plein Congrès de la Fifa à Moscou, le président de la Fifa, Gianni Infantino, a commenté cette situation: "C'est rare, et ce n'est pas une situation idéale. C'est quelque chose qui fera sûrement beaucoup parler en Espagne, mais je suis sûr que Luis Rubiales (président de la fédération) et toute son équipe, qui sont des gens du foot, auront évalué toutes les options pour prendre une telle décision".

"Parfois les situations négatives deviennent positives"

Celui qui est désormais candidat à sa propre succession a ensuite tenu à souhaiter "bonne chance" à l’ex-meneur d’hommes du FC Porto: "Il a eu beaucoup de problèmes et il est devenu champion, dans le football on ne sait jamais, parfois les situations négatives deviennent positives".

Peu après l’annonce de l’éviction de l’Espagnol, son remplaçant a été officialisé. Il s’agit de Fernando Hierro (ancien joueur du Real Madrid), dont l'expérience d'entraîneur principal se limite à une saison sur le banc d'Oviedo en deuxième division espagnole.

VIDEO. Coupe du monde 2026: le trio Etats-Unis, Canada et Mexique accueillera la compétition

AC